Laurent Ruquier en conflit avec Catherine Barma : "Je la vouvoie maintenant"

Laurent Ruquier en conflit avec Catherine Barma : "Je la vouvoie maintenant"
Laurent Ruquier lors de l'enregistrement de l'émission Vivement Dimanche à Paris, le 5 novembre 2013.

Depuis quelques années maintenant, Laurent Ruquier et son ancienne productrice Catherine Barma sont en conflit pour des questions juridiques et financières assez importantes. Piquant comme à son habitude, l'animateur ne cesse de plaisanter sur le sujet. Samedi 8 janvier 2022 sur le plateau d'On est en direct, il est d'ailleurs revenu sur cette brouille et a fait une révélation surprenante.

En guerre contre Catherine Barma depuis l'arrêt de son émission On n'est pas couchés, Laurent Ruquier n'a pas hésité à attaquer son ancienne associée en justice pour lui réclamer la somme de 315 891€ correspondant, selon lui, à son statut de co-producteur du programme. De son côté, Catherine Barma a également porté plainte et réclamé une participation aux indemnités de licenciement des salariés désormais au chômage. Une situation tendue qui semble pourtant amuser Laurent Ruquier plus qu'autre chose. Pour preuve, le présentateur ne cesse de plaisanter à ce propos et d'envoyer des pics à son ennemie. Samedi 8 janvier 2022, face à son invité Florent Peyre, l'animateur a fait une nouvelle révélation. "Je la vouvoie maintenant, on est obligés, pour des questions juridiques...", a-t-il dévoilé sur un ton malicieux.

Un conflit à distance

Depuis plusieurs mois, Laurent Ruquier et Catherine Barma ne communiquent donc que par avocats interposés. Une distance qui n'empêche pas l'animateur de houspiller son ancienne productrice dès que la moindre occasion se présente. En septembre 2021, invité sur les ondes de France Inter, il en avait d'ailleurs profité pour dénigrer la façon dont la productrice choisissait ses invités. "Je ne me pose absolument pas la question, quand je choisis un invité ou que je décide d'inviter quelqu'un, de savoir s'il fait de l'audience ou pas. C'est d'ailleurs toute la différence entre Catherine Barma et moi. Elle avait le nez collé sur les audiences (...) Je trouve ça débile !", avait-il lancé. Visiblement, leur relation ne s'est toujours pas apaisée...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.