Laurent Cabrol parle salaire et admet avoir galéré "pendant 10/15 ans"

Laurent Cabrol parle salaire et admet avoir galéré "pendant 10/15 ans"
Laurent Cabrol lors de l'enregistrement de l'émission "On en parle à Paris", le 23 septembre 2009.

Brutalement évincé d'Europe 1 en août 2021, Laurent Cabrol est désormais à la retraite. Invité dans l'émission L'Instant de Luxe, l'homme de 74 ans s'est confié sur ses anciens revenus et les difficultés financières qu'il a dû affronter.

Pendant 30 ans, Laurent Cabrol a fait la pluie et le beau temps sur les ondes d'Europe 1. Malheureusement, cette longue et fidèle collaboration a été subitement interrompue en août dernier, sans explication précise. Aujourd'hui à la retraite, le journaliste s'est confié sur ses anciens revenus mais n'a pas clairement dévoilé le montant de sa pension actuelle. "Non, je ne gagne pas 1.200€, un peu plus quand même...", a-t-il déclaré. Et lorsque l'animateur Jordan de Luxe lui suggère le montant de 2.000€, Laurent Cabrol avoue à demi-mots : "Dans ces eaux-là..."

"En arrivant sur Europe 1, j'ai divisé mon salaire par quatre !"

Si Laurent Cabrol est resté très évasif sur sa situation financière actuelle, il n'a en revanche pas eu de mal à parler de ses anciens salaires, notamment lorsqu'il travaillait au Figaro et pour le Téléshopping de TF1. L'occasion pour lui de se souvenir de ses années de galère et de la difficulté à trouver du travail dans le domaine du journalisme. "Dans une vie comme j'ai eu, vous avez 20 ans où vous tirez le diable par la queue parce que vous débutez et que personne ne veut de vous. Quand j'étais au Figaro, je gagnais beaucoup d'argent (...) et quand je suis rentré à Europe 1 j'ai divisé mon salaire par quatre ! J'ai galéré pendant peut-être 10-15 ans !", a-t-il révélé avant de préciser : "Après vous faites de la télé, vous gagnez plus, ensuite la télé s'arrête et vous gagnez moins, donc en réalité il faut faire une moyenne de tout ça."

Concernant son salaire du Téléshopping, qu'il a présenté de 1994 à 2008, Laurent Cabrol affirme, là encore, qu'il ne touchait pas des sommes astronomiques, loin des 40 000€ par mois supposés par Jordan de Luxe. "Je n'étais pas payé en fonction des ventes... Ne faites pas le naïf, vous ne pouvez pas gagner ce que gagne un présentateur du 20H en vendant des produits à 8h30 le matin ! (...) Ça pouvait être moins de 4.000€ par mois...", a-t-il fini par dévoiler.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.