Laurence Boccolini remplace officiellement Nagui et "se donne à 100%"

Laurence Boccolini remplace officiellement Nagui et "se donne à 100%"
Laurence Boccolini lors de l'enregistrement de l'émission "Qui veut gagner des millions ?" au studio Carrère A de La Plaine Saint-Denis, le 31 août 2015.

Lundi 9 août 2021 est un grand jour pour Laurence Boccolini qui remplace officiellement Nagui aux commandes de l'émission Tout le monde veut prendre sa place. Très confiante, l'animatrice n'a pas caché son excitation quant à cette nouvelle expérience. Mais de l'autre côté, la direction de France Télévisions reste sur ses gardes...

Nouveau décor, nouveau logo, nouvelle animatrice... la célèbre émission Tout le monde veut prendre sa place fait enfin peau neuve ! Après le départ de Nagui, c'est Laurence Boccolini qui s'apprête à récupérer les rênes du programme. Un pari risqué pour la chaîne, qui ne compte pas prendre en compte les audiences des premiers mois pour ne pas mettre la pression à la nouvelle présentatrice. "Pour France 2, ce changement est une énorme prise de risques. Il faudra tirer un premier bilan en décembre. Si on ajoute le transfert des Maternelles et les nouvelles têtes à Télématin, c'est toute la matinée de France 2 qui va être bouleversée...", a expliqué un ancien cadre de France Télévisions dans les colonnes du Parisien.

"Il y aura forcément des déçus"

Si Laurence Boccolini se veut confiante, elle se dit également consciente qu'elle ne plaira pas à tout le monde. Un avis partagé par plusieurs producteurs, dont un qui s'est confié anonymement au Parisien. "Les premiers jours, France 2 pourrait bénéficier d'un effet de curiosité. Laurence Boccolini risque surtout de déstabiliser ceux qui regardaient Tout le monde veut prendre sa place pour Nagui et ses vannes depuis seize ans. C'est un jeu qui repose davantage sur l'humeur que sur la mécanique. C'est aussi une tranche horaire où les gens ont leurs habitudes. Il y aura forcément des déçus. Reste à savoir dans quelles proportions...", détaille-t-il.

De son côté, la productrice du jeu, Simone Harari, a entièrement confiance en Laurence Boccolini. "Elle est à la fois bienveillante et taquine. Ce n'est ni celle du Maillon faible, ni celle de Mot de passe. Je voulais absolument une femme et Laurence était l'une des rares à pouvoir porter un jeu. Elle se donne à 100% derrière son pupitre... Et tout à fait autrement. Cela participe à ce nouvel élan que nous souhaitons donner à Tout le monde veut prendre sa place", a-t-elle clamé, toujours au Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.