Laurence Boccolini atteinte d'un tic nerveux : "J'étais hyper complexée"

Laurence Boccolini atteinte d'un tic nerveux : "J'étais hyper complexée"
Laurence Boccolini lors de la 1ère édition de "La fête de la télé" au Showcase de Paris, le 15 juin 2010.

Désormais aux commandes de l'émission Tout le monde veut prendre sa place, Laurence Boccolini se sent comme un poisson dans l'eau. Le mercredi 13 octobre 2021, face à une candidate qui exerce le métier de prothésiste ongulaire, l'animatrice s'est laissée aller à quelques confidences surprenantes sur le tic nerveux qui lui a rongé la vie pendant des années.

Il lui aura fallu quelques semaines pour se mettre totalement dans le bain, mais Laurence Boccolini se montre parfaitement à l'aise aux commandes de Tout le monde veut prendre sa place. Proche des candidats, l'animatrice prend même le temps de s'intéresser à eux et n'hésite pas à poser quelques questions sur leurs différents métiers. Le 13 octobre, elle s'est d'ailleurs montrée particulièrement curieuse face à une prothésiste ongulaire. "Ça me passionne ! (...) Je le dis parce que ça va peut-être décomplexer plein de femmes : j'ai rongé pendant très longtemps mes ongles", a-t-elle révélé.

"Les photographes me disaient de cacher mes mains"

Si ce tic, très répandu, qui peut paraître banal au premier abord, Laurence Boccolini admet qu'il lui a pourtant gâché la vie pendant de nombreuses années. Surtout dans son métier d'animatrice où l'apparence revêt un caractère très important. "C'était terrible ! Quand je faisais des photos, parce que je travaillais déjà à la radio, les photographes me disaient : 'Vous pourriez cacher vos mains s'il vous plait ?'", s'est-elle souvenu. Des remarques et demandes indélicates qui ont poussé la présentatrice a tout tenter pour se débarrasser de cette mauvaise habitude. "J'étais hyper complexée parce que c'était un truc nerveux et que je ne pouvais pas contrôler. Alors on a essayé le vernis dégoûtant qui ne marche pas du tout d'ailleurs. Donc très vite j'avais des capsules, des faux-ongles", a-t-elle expliqué avant de conclure : "Mais je vous rassure, le rognage d'ongles, ça s'arrête d'un coup !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.