L'avenir de Fort Boyard menacé ? Alexia-Laroche Joubert met les choses au clair

L'avenir de Fort Boyard menacé ? Alexia-Laroche Joubert met les choses au clair
Alexia Laroche-Joubert au village pour la finale hommes lors des internationaux de France de tennis de Roland-Garros 2019 à Paris, le 9 juin 2019.

Dans une interview accordée au journal Le Parisien pour l'édition du dimanche 1er août 2021, la productrice Alexia Laroche-Joubert évoque les scores plutôt mitigés pour cette saison, mais aussi l'avenir de l'émission sur lequel elle demeure enthousiaste.

Programme culte de France 2, Fort Boyard traverse les générations et ne cesse de se réinventer de manière à attirer de nouveaux téléspectateurs. Pourtant, depuis le lancement de la nouvelle saison le 19 juin 2021, les audiences n'ont jamais été aussi basses avec seulement 2,63 millions de personnes derrière leur écran, soit seulement 14,4 % de l'ensemble du public. Un score qui n'inquiète pas la productrice Alexia Laroche-Joubert, qui justifie facilement cette perte de vitesse. "On n'a pas démarré aussi tôt depuis 2004", a-t-elle confié, en poursuivant : "Les vacances n'avaient pas encore commencé. Et ça ne nous arrangeait pas du tout". Et de reprendre un peu plus tard : "Pour un programme diffusé face à l'Euro, nous avons bien résisté. Et nous avons réussi à conserver nos hauts niveaux d'audience sur les enfants, ce qui est notre mission."

Les invités remis en cause ?

Chaque saison, l'émission présentée par Olivier Minne voit revenir les mêmes personnalités. Un point soulevé dans l'article du Parisien et auquel la productrice a souhaité répondre. "Si vous vous attendez à Adjani et Depardieu, c'est sûr qu'ils ne viendront pas. Nous ferons le bilan en fin de saison mais nous sommes satisfaits de notre côté", a-t-elle déclaré avant de conclure : "Nous ne sommes pas inquiets pour la suite, bien au contraire !".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.