"L'affaire Litvinenko" (M6) : Ce que la veuve de l'ex-espion russe a vraiment pensé de la mini-série

"L'affaire Litvinenko" (M6) : Ce que la veuve de l'ex-espion russe a vraiment pensé de la mini-sérieTeaser de la mini-série "Litvinenko" (VO) © Abaca

, publié le 19 janvier 2023

M6 diffuse dès ce jeudi 19 janvier 2023, "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko", une mini-série qui retrace l'enquête de la police londonienne à la suite de l'empoisonnement de l'ex-espion en 2006. Sa veuve, Marina Litvinenko, a donné son avis sur la fiction.

Mini-série coup de poing ce jeudi soir sur M6. Dès 21h10, la chaîne privée débute la diffusion de "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko", une fiction britannique en 4 épisodes qui revient sur une histoire qui avait marqué la planète au début des années 2000. En novembre 2006, Alexandre Litvinenko - interprété dans la série par un méconnaissable David Tennant ("Doctor Who", "Broadchurch") - décédait à Londres, après avoir été empoisonné au polonium-210, une substance radioactive hautement toxique.

"Très proche et précise sur qu'il s'est vraiment passé"

Les circonstances autour de la mort de cet ancien espion russe avaient rapidement créé un incident diplomatique mondial. Les doutes s'étaient très vite portés sur les services secrets russes et sur Vladimir Poutine. Il faut dire que le lanceur d'alerte mort prématurément s'était réfugié au Royaume-Uni en 2000 après avoir révélé qu'on lui avait donné l'ordre d'assassiner un homme d'affaires russe. La fiction retrace l'enquête minutieuse de la police londonienne à la suite de l'empoisonnement de l'ex-espion.

Personnage central de cette mini-série, Marina Litvinenko, son épouse, (campée à l'écran par l'actrice américaine d'origine russe Margarita Levieva) est revenue sur la production de cette fiction par ITVX, la plateforme de la chaîne britannique ITV. "C'est vraiment bien de rappeler aux gens ce qu'il s'est passé il y a près de 16 ans", a-t-elle affirmé dans une vidéo publiée en décembre par la Royal Television Society. La veuve y voit un "lien fort entre ce qu'il s'est passé en 2006 et ce qui a lieu maintenant en 2022 (l'invasion de l'Ukraine, NDLR)". Marina Litvinenko a ensuite souligné le travail remarquable des acteurs et de la production.

"Quand j'ai vu ce que David (Tennant) avait fait (du rôle), c'était incroyable (...) Les acteurs n'ont pas simplement joué, ils n'ont pas seulement fait leur travail. Ça venait vraiment du coeur", a-t-elle estimé avant de confier que la série réalisée par Jim Field Smith, est "très proche et précise sur qu'il s'est vraiment passé".

Deux documentaires à ne pas rater après la série

A l'issue des deux premiers épisodes de "Meurtres au polonium", M6 diffusera ce jeudi soir deux documentaires : "Affaire Litvinenko : Un meurtre d'Etat" à 22h55 (inédit) suivi à 0h d'"Oligarques russes : La grande traque". Avec cette série événement, M6 arrivera peut-être à renouveler l'exploit d'une autre mini-série de prestige, "Chernobyl", qui, au printemps 2021, avait séduit en moyenne et en audience consolidée 4,02 millions de curieux selon Médiamétrie, pour une part de marché de 19,1% sur le public âgé de 4 ans et plus. En audience veille, le lancement, avec la reconstitution de l'accident du 26 avril 1986 en Ukraine, avait attiré 30,3% des femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.