Karine Le Marchand répond aux critiques : "on ne le ferait pas à un homme"

Karine Le Marchand répond aux critiques : "on ne le ferait pas à un homme"
Karine le Marchand à la cérémonie de clôture du 61ème Festival de Télévision de Monte Carlo, le 21 juin 2022.

Karine le Marchand a de quoi en énerver plus d'un : l'ancienne mannequin est au top de sa carrière et fera bien partie de la nouvelle saison de L'Amour est dans le pré. Dans le Télécable Sat paru le 15 août 2022, l'animatrice répond à ses détracteurs qui sévissent sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux sont à double tranchant : à la fois divertissant pour suivre le quotidien de nos personnalités préférées, ils peuvent également être malsains lorsque les internautes n'ont aucune considération. C'est le cas pour Karine Le Marchand, celle qui a récemment partagé sa mésaventure avec son acolyte Stéphane Plaza. Dans le dernier Télécable Sat, l'animatrice a décidé de répondre aux attaques qu'elle reçoit de manière récurrente. "Certains font leur beurre de la critique. À l'heure des réseaux sociaux, c'est tellement facile de dire du mal des autres, de mentir, d'inventer des choses. Je trouve ça tellement vulgaire", a-t-elle déclaré.

"On ne le ferait pas à un homme"

Au coeur des critiques de certains internautes par rapport à son attitude avec les agriculteurs dans l'Amour est dans le pré, ses blagues décalées ou encore son train de vie, Karine Le Marchand a défendu que la situation serait différente si elle était un homme. En effet, l'animatrice a commenté : "On ne le ferait pas à un homme. Dit-on d'Arthur, de Jean-Luc Reichmann, ou de Nagui qu'ils aiment l'argent, qu'ils sont carriéristes, ou qu'ils ont un sale caractère ? Jamais." Karine Le Marchand démontre que le succès attise les critiques, sa meilleure réponse reste tout de même d'avoir été élue présentatrice préférée des français pour la deuxième fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.