Karine Ferri évoque les critiques qu'elle reçoit : "Il faut avoir le dos large"

Karine Ferri évoque les critiques qu'elle reçoit : "Il faut avoir le dos large"
Karine Ferri lors du photocall du groupe TF1 au Palais de Tokyo à Paris, le 8 septembre 2019.

À la tête de l'after de l'émission Danse avec les stars depuis la 11e saison du programme, Karine Ferri s'épanouit sur TF1, évolue et répond de la plus belle des façons à ceux qui remettent en cause ses talents d'animatrice. Dans les colonnes de Télé Star, en kiosque le 8 novembre 2021, elle s'est confiée sur son nouveau rôle et sur la façon dont elle essuyait les critiques.

Épanouie, Karine Ferri l'est assurément. Heureuse dans sa vie privée grâce à Yoann Gourcuff et leurs enfants, elle vient de sortir un livre intitulé "Une vie en équilibre" et a hérité seule de la seconde partie de l'émission Danse avec les stars sur TF1, alors qu'elle co-animait la première partie des saisons précédentes aux côtés de Camille Combal. "Je suis la seule femme à être à la tête d'une deuxième partie de soirée sur TF1. J'ai la chance d'avoir mon moment à moi, de détente et d'échange", a confié, dans Télé Star, celle qui est "ravie de cette nouvelle configuration".

"Les critiques sont toujours très faciles"

Longtemps, ses détracteurs se sont moqués de sa présence anecdotique dans différentes émissions. Mais l'animatrice de 39 ans a décidé de ne pas y prêter attention. "Les critiques sont toujours très faciles. Et quand on est sur le devant de la scène, on en essuie pas mal. Il faut avoir le dos large", a-t-elle expliqué. "Je ne suis pas là pour essayer de contredire qui que ce soit mais pour faire ce travail qui me procure tant de plaisir, a-t-elle ajouté. Je vois le verre à moitié plein, pas à moitié vide. Après, bien sûr que c'est plus difficile d'être une femme qu'un homme dans les médias, j'en parle dans mon livre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.