Julie Zenatti : pourquoi elle a failli être évincée de Notre-Dame de Paris

Julie Zenatti : pourquoi elle a failli être évincée de Notre-Dame de Paris
Julie Zenatti lors de la 8e edition de FootConcert, au profit de l'association Huntington Avenir, à Saint Etienne, le 26 mars 2016.

Invitée dans le podcast La Leçon, animé par Pauline Grisoni, vendredi 21 janvier 2022, Julie Zenatti s'est confiée sur ses débuts en tant que chanteuse. L'occasion pour elle d'évoquer son comportement lors de la comédie musicale Notre-Dame de Paris, dont elle a bien failli se faire virer.

Si Julie Zenatti est aujourd'hui une artiste accomplie aux multiples talents qui sait ce qu'elle vaut, cela n'a pas toujours été le cas. Découverte à travers la comédie musicale Notre-Dame de Paris en 1998, la chanteuse n'a à l'époque pas confiance en elle et n'est pas non plus à l'aise avec son corps. Elle compense alors par son comportement, et rend difficilement supportable l'ambiance sur scène comme en coulisses. "Je voulais chanter, je voulais qu'on m'entende, je ne voulais pas qu'on me voie", affirme-t-elle face à Pauline Grisoni dans son podcast La Leçon.

"On m'a virée plusieurs fois"

Le comportement de Julie Zenatti devient alors un véritable problème pour les producteurs, qui manquent plus d'une fois de l'évincer définitivement de la comédie musicale. "On m'a virée plusieurs fois de Notre-Dame de Paris, avoue celle qui a vécu un événement traumatisant durant sa grossesse. Je me souviens d'une grosse embrouille avec l'habilleuse qui confectionnait les costumes. Elle m'avait fait une robe empire (...) je ne ressemblais à rien. Je lui ai dit : 'Mais ça ne va pas ou quoi ? Tu as cru que j'allais porter cette m*rde ?' Toute la production a pensé que j'étais quelqu'un d'ingérable." Et de conclure : "Je n'étais qu'une enfant. Je ne trouvais pas ma place, je ne me sentais pas légitime."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.