Jenifer évoque sa participation à la Star Ac' : "J'étais en colonie de vacances"

Jenifer évoque sa participation à la Star Ac' : "J'étais en colonie de vacances"
Jenifer Bartoli lors de la 21e édition des NRJ Music Awards au Palais des festivals à Cannes, le 9 novembre 2019.

Invitée dans l'émission Ravie de vous rencontrer sur M Radio, le samedi 17 septembre 2022, Jenifer est revenue sur sa participation à la toute première saison de la Star Academy, en 2002. L'occasion pour elle de donner également son avis sur le retour tant attendu du célèbre télé-crochet qui devrait être diffusé d'ici quelques mois...

Actuellement en pleine promotion de son nouvel album baptisé "N°9", Jenifer Bartoli a accepté de se livrer au micro de Sophie Davant sur Radio M. Fière de son parcours mais surtout reconnaissante de toutes les belles expériences qu'elle a pu vivre dans sa carrière, la toute première gagnante de la Star Academy est revenue sur sa participation au célèbre télé-crochet qui l'a fait connaître. "J'étais complètement inconsciente, j'avais 18 ans. J'étais dans un château, j'étais en colonie de vacances, j'avais des cours gratuits. Ça a été vraiment une expérience extraordinaire et ça m'a permis d'enregistrer mon premier album et de rencontrer un public, mon public, et c'est ça qui a été merveilleux dans cette histoire", a-t-elle expliqué avec émotion.

"Il faut partir armé et rester fidèle à celui qu'on est"

Interrogée sur ce qu'elle pense de la diffusion imminente d'une nouvelle version, l'ancienne coach de The Voice n'a pas mâché ses mots. "Ça m'a fait bizarre ! J'ai dit : 'Bon ok, au bout de 20 ans', mais je souhaite que du bon, pour les participants surtout. Je pense aux jeunes talents, c'est un tremplin mais après il faut se protéger, il faut rester les pieds sur terre. C'est toujours très effrayant de voir des jeunes gens se lancer, on vit dans une époque qui est moins innocente qu'il y a 20 ans donc il faut partir armé et rester fidèle à celui qu'on est", a-t-elle mis en garde. À bon entendeur !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.