Jacques Legros raconte comment il a fait face à la mort de Jean-Pierre Pernaut

Jacques Legros raconte comment il a fait face à la mort de Jean-Pierre Pernaut
Portrait de Jacques Legros à l'occasion de l'enregistrement de l'émission Plein les yeux.

Dans une interview avec Télé-Loisirs, publiée le 16 mars 2022, Jacques Legros est revenu avec émotion sur la disparition de celui dont il a été le joker pendant de longues années.

Pendant 25 ans, Jacques Legros a été le joker de Jean-Pierre Pernaut sur le 13 heures de TF1 ; une situation qui avait rendu les deux hommes très proches au fil des années. Alors que l'animateur phare du JT est décédé le 2 mars dernier, le journaliste a donc dû faire face à un moment exceptionnellement difficile.

"Il y avait une tristesse infinie"

"Je l'ai vécu comme un coup de poing, un uppercut. On savait qu'il n'allait pas bien mais on n'était pas prêt à ça... .", déclare Jacques Legros. Le présentateur explique que la mort de son ami est venue bouleverser une actualité déjà très mouvementée : "Le lendemain, on a fait un JT très compliqué. Il y avait également l'Ukraine ainsi qu'une interview du Premier ministre Jean Castex. J'ai traité dans ma carrière beaucoup d'attentats, de catastrophes... Mais là, je me suis dit : 'Comment va-t-on faire ?'"

"C'est vrai qu'on était tous crevés car on était détruits. Honnêtement, j'ai fait le journal les poings fermés. Le plus dur était le jour des obsèques. Car il y avait une tristesse infinie. C'était dur, que c'était dur...", continue le journaliste qui ne s'est d'ailleurs pas rendu aux funérailles de son ancien collègue. Un choix mûrement réfléchi qu'il a expliqué à Télé-Loisirs : "J'ai estimé qu'en tant que joker officiel de Jean-Pierre pendant 25 ans, mon devoir était de faire le journal, comme je devais le faire quand Jean-Pierre n'était pas là. J'étais plus utile à cette place qu'à l'église Sainte-Clotilde."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.