"Il a subi une terrible ablation des couilles" : Philippe Caverivière atomise Hugo Lloris sur RTL

"Il a subi une terrible ablation des couilles" : Philippe Caverivière atomise Hugo Lloris sur RTL"Il a subi une terrible ablation des couilles" : Philippe Caverivière atomise Hugo Lloris sur RTL © RTL

, publié le 16 novembre 2022

Le comique Philippe Caverivière est revenu ce matin sur les propos de Hugo Lloris sur RTL.

Il ne le rate pas. Ce matin, dans sa chronique dans la matinale de RTL, Philippe Caverivière est revenu sur les propos de Hugo Lloris lundi en conférence de presse. Le capitaine de l'équipe de France de football a annoncé qu'il ne portera pas un brassard LGBT lors de la compétition. L'initiative du port de ce brassard, visant à dénoncer les lois anti-LGBT au Qatar, venait des instances de l'UEFA et sera suivie par plusieurs pays européens, dont l'Allemagne.

Pour rappel, dans une interview accordée à "L'Equipe" le 11 novembre dernier, Noël Le Graët, patron de la Fédération française de football, n'était pas favorable au port du brassard arc-en-ciel par le capitaine des Bleus. De son côté, Hugo Lloris a confié lundi partager la même "opinion" que le président de la FFF : "Lorsqu'on accueille des étrangers en France, on a l'envie qu'ils se prêtent à nos règles et respectent notre culture. J'en ferai de même lorsque j'irai au Qatar. On peut ne pas être d'accord avec ça, mais je montrerai du respect".

"Il a une petite voix fluette et pas trop de baloches"

Des propos qui ont inspiré Philippe Caverivière ce matin sur RTL : "On a qui en blessés en équipe de France ? Kanté aux ischios. Pogba au genou et à l'amour propre. Kipembé, le tendon d'Achille. L'entorse de Nkunku. Puis, il y a Hugo Lloris qui a subi une terrible ablation des couilles visiblement. C'est douloureux, juste avant sa conférence de presse". Une blague qui a provoqué l'hilarité dans tout le studio. "C'est con que ce soit la Coupe du monde, parce que ça aurait été les paralympiques, avec tous nos estropiés, on ramenait quinze médailles !", a-t-il vanné.

"Il y a chez Hugo Lloris un petit côté élégant ! On dirait Pierre Niney en short ! De visage, il ressemble un petit peu. Il a une petite voix fluette et pas trop de baloches. Mais attention, on ne juge pas ! On peut comprendre que Hugo Lloris ait été traumatisé dans son autre vie, lors de son passage à l'Olympique lyonnais", a poursuivi Philippe Caverivière. Et de diffuser un chant de supporters : "Lyon, Lyon, on t'encule !". "C'est toujours l'étrange paradoxe des supporters homophobes qui veulent finalement sodomiser tout le monde ! Ils veulent sodomiser l'équipe d'en face, l'arbitre et toute l'agglomération lyonnaise, qui compte tout de même 513.000 habitants. On prévient, ça prend du temps !".

"Pervers pépère"

Le comique, qui apparaît également dans "Quelle époque !" sur France 2, s'en est ensuite pris à Noël Le Graët, sur sa sortie sur le brassard LGBT, en faisant référence aux diverses accusations d'agression sexuelle contre le président de la FFF sur des femmes. "Nono Le Graët, pervers pépère... Il respecte plus les coutumes du Qatar que les femmes de la FFF. Il a une échelle de valeur bien à lui. Mettre une main au cul à une stagiaire, ça passe. Mettre un brassard multicolore au Qatar, non, c'est intolérable !", a-t-il conclu. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.