Media

"Ici tout commence" : Mikaël Mittelstadt (Greg Delobel) quitte la série de TF1

Le générique 2022 d'"Ici tout commence" © © ITC / TF1

500 épisodes et puis c'est tout ! Dans un entretien accordé au magazine , Mikaël Mittelstadt, l'acteur qui campe Greg Delobel depuis le tout premier épisode d'"Ici tout commence" annonce son retrait de la série de TF1. Le vendredi 30 décembre prochain, son personnage, l'un des préférés du public quittera l'Institut Auguste Armand après trois ans de bons et loyaux services.

Il quitte la série pour "un projet à l'étranger"

"La quotidienne prend beaucoup de temps, d'énergie. Je n'ai pas de moments de respiration, parce que j'adore ce métier. Mais là, j'avais besoin d'une petite pause pour me consacrer à d'autres projets, explique-t-il à nos confrères. J'avais envie de me laisser la possibilité de partir sur un projet à l'étranger. (...) C'est top secret ! Je peux juste dire que je retourne sur mes traces new-yorkaises".

Attaché au feuilleton de TF1, Mickaël Mittelstadt ne ferme tout de même pas la porte à un potentiel retour. "Elle reste entrouverte, assure-t-il. Et puis, ce sont les aléas de la vie. Pour le bon fonctionnement d'une quotidienne, il faut savoir faire des sacrifices. Les téléspectateurs sont contents de retrouver les personnages qu'ils aiment tous les soirs mais en contrepartie, le prix à payer, c'est que parfois, ces personnages doivent partir. C'est le jeu ! L'éventuel retour de Greg (...) sera encore plus jouissif ! Et puis, vous allez voir, techniquement, Greg finit sa troisième année à l'Institut... Les auteurs ont trouvé une solution très très fine."

Un documentaire sur les coulisses de la série le 7 janvier sur TF1

Les fans de Mikaël Mittelstadt pourront tout de même retrouver l'acteur dans un documentaire événement sur "Ici tout commence" que TF1 diffusera le samedi 7 janvier à 16h10. Son titre : "Les secrets d'un succès". L'occasion de revoir également Clément Rémiens, qui interviendra dans le documentaire aux côtés des principaux membres du casting.

publié le 24 décembre, Benjamin Rabier, Puremédias

Liens commerciaux