Hôtel du temps : Thierry Ardisson très "affecté" par les faibles audiences

Hôtel du temps : Thierry Ardisson très "affecté" par les faibles audiences
Thierry Ardisson lors de la conférence de presse France Télévisions au Pavillon Gabriel à Paris, le 24 août 2021.

Début mai, Thierry Ardisson lançait le premier épisode de son émission Hôtel du temps sur France 3 consacré à Dalida. Un mois plus tard dans une interview accordée au quotidien régional Le Parisien, parue vendredi 27 mai 2022, l'animateur est revenu sur les faibles audiences qui l'ont particulièrement affecté.

Même les plus expérimentés se prennent parfois les pieds dans le tapis : c'est notamment le cas de Thierry Ardisson qui, lors de la diffusion de son dernier programme diffusé sur France 3, n'a pas réussi à convaincre le public. Le nombre de téléspectateurs réunis devant l'écran pour voir Dalida se raconter a été bien plus faible que ce à quoi il s'attendait. Un échec difficile à vivre pour l'animateur qui s'est exprimé à ce sujet dans les colonnes du Parisien, le 27 mai dernier : "Même si elle est dans la moyenne de la case, cette faible audience m'a terriblement affecté. J'ai été déçu, même abattu. J'ai mis tellement d'énergie dans ce projet."

"Des coups durs, j'en ai connu toute ma carrière"

Pour l'animateur, qui évoquait récemment l'avenir de Michel Drucker à la télé, l'échec du programme est partiellement dû au fait qu'il a "mal vendu le truc". "Le public (...) a cru que j'interviewais Dalida pendant une heure et demie, alors que c'est un documentaire bourré d'archives, un biopic", a-t-il concédé, avant d'expliquer qu'il sait aujourd'hui "ce qu'il faut corriger" pour le prochain épisode prévu sur Jean Gabin. Et de conclure : "J'ai l'habitude de prendre des trains dans la gueule. Des coups durs, j'en ai connu toute ma carrière."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.