Hélène Mannarino va quitter la matinale de LCI

Hélène Mannarino va quitter la matinale de LCIHélène Mannarino et Stefan Etcheverry dans "Les matins LCI" © CHRISTOPHE CHEVALIN-LCI

, publié le 6 juin 2022

La journaliste était aux commandes de la matinale depuis le début de la saison, en duo avec Stefan Etcheverry.

Fin de l'aventure pour Hélène Mannarino. La journaliste va quitter la présentation de la matinale de LCI à la fin de la saison. Une information sur laquelle TF1 ne souhaite pas faire de commentaire. La journaliste formait depuis la rentrée un duo à la présentation avec Stefan Etcheverry.

Présentatrice cette saison d'"Appels d'urgence" sur TFX, de "Rétroscopie" sur TMC et du "Grand quiz" sur TF1, Hélène Mannarino devrait aussi la saison prochaine reprendre l'animation de "C'est Canteloup", la pastille comique quotidienne de TF1, après le départ d'Alessandra Sublet, "Les discussions sont toujours en cours pour l'animation de la matinale la saison prochaine", glisse-t-on dans les couloirs de LCI.

Point faible

Depuis l'arrivée en clair de LCI en 2016, la matinale constitue l'un des points faibles de sa grille. En dépit de quatre saisons à sa tête, Pascale de la Tour du Pin n'était pas parvenue à booster son audience. Cette saison* encore, malgré les belles performances générales de la chaîne - 1,7% de part d'audience en avril et mai - la matinale de LCI n'a réuni en moyenne que 72.000 téléspectateurs, soit 2,6% de part d'audience.

Les matins de la chaîne sont ainsi très loin de la matinale de BFMTV, "Première édition", présentée par Adeline François et Christophe Delay. Celle-ci caracole en tête des chaînes info avec 493.000 fidèles au rendez-vous chaque jour, soit 18,8% du public. LCI est aussi devancée dans cette case stratégique par la matinale de Romain Desarbres sur CNews et ses 208.000 téléspectateurs (7,6% du public). Elle l'est aussi par franceinfo: dont la matinale assurée par Samuel Etienne fédère en moyenne 131.000 curieux (4,8% du public).

* Jusqu'au 1er juin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.