Gérard Vivès : cette fois où il a frôlé la mort sur le plateau du Juste Prix

Gérard Vivès : cette fois où il a frôlé la mort sur le plateau du Juste Prix
Gérard Vivès lors de la première de la série "No Limit" à l'UGC Georges V à Paris, le 13 novembre 2012.

Lundi 4 avril 2022, Gérard Vivès était l'invité de l'émission Chez Jordan de Télé-Loisirs, animée par Jordan De Luxe. L'occasion pour lui de revenir sur ses années passées au sein de l'émission Le Juste Prix et de revenir sur le grave accident qui a failli lui coûter la vie sur le plateau quelques années plus tôt.

Entre 2009 et 2011 sur TF1, Gérard Vivès anime, aux côtés de Vincent Lagaf', l'émission Le Juste Prix. Une émission durant laquelle il réalise des sketchs écrits par lui-même, pensés pour divertir le public. Un jour, c'est le drame : alors qu'il se laisse porter par une pelleteuse au-dessus du sol pour les besoins de son numéro, les choses ne se passent pas comme prévu. "Et j'ai un très gros accident. On me lève à 3 mètres et puis à 5 mètres, on me fait tourner et le câble lâche. Et je m'écrase", explique l'animateur.

"Normalement, je ne dois plus être là"

Le comédien l'avoue aujourd'hui : il a eu beaucoup de chance d'avoir réchappé à cet accident qui aurait pu lui coûter la vie. "Normalement, je ne dois plus être là", affirme t-il, avant de revenir sur les quelques souvenirs qui lui restent de cet instant : "Un gros choc. Je me vois en l'air. Mais je ne me souviens pas quand je m'écrase. Je me réveille après quand on me réanime. Je ne comprends pas vraiment, puisque la mémoire est revenue petit à petit (...)." Quelques mois après, il revient sur le plateau, mais les séquelles psychologiques de son accident frappent très fort : "C'est peut-être 6-8 mois après que le choc arrive. Je ne me sens pas bien sans savoir pourquoi et je pense que c'est le cerveau (...) qui dit : 'Normalement, tu ne devrais plus être là'." Et de conclure : "C'est juste une prise de conscience."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.