François Hollande : "Quand on va chez Cyril Hanouna, on ne doit pas se plaindre"

François Hollande : "Quand on va chez Cyril Hanouna, on ne doit pas se plaindre"François Hollande tacle McFly et Carlito et leur chanson sur les gestes barrières © Abaca

, publié le 7 décembre 2022

L'ancien chef de l'État estime que les personnalités politiques qui se rendent sur le plateau de "Touche pas à mon poste !" savent où elles mettent les pieds. Lui préfère en rester éloigné.

Une décision définitive ? Dans une interview à "", François Hollande a confié aujourd'hui qu'il ne se rendrait pas sur le plateau de "Touche pas à mon poste" sur C8 si une invitation lui était lancé. L'ancien chef de l'État de 2012 à 2017 a estimé que "(sa) place est davantage là où il est possible de le faire, y compris sur le plan de la contradiction et pas simplement du spectacle". Régulièrement pris à partie par Cyril Hanouna dans ses émissions, François Hollande a répliqué que "la liberté, c'est de pouvoir dire ce que l'on pense mais de pouvoir le dire avec des mots qui ne sont pas ceux de l'insulte, de l'exclusion ou de la vulgarité".

"Si on veut éviter les polémiques, autant ne pas y aller"

L'ancien élu corrézien en a ensuite appelé à la responsabilité de chacun. "Des émissions, il y en a plein. Après, c'est une responsabilité de chaque personnalité politique, en l'occurrence, de savoir s'il faut aller dans cette émission ("Touche pas à mon poste", ndlr). Mais quand on y va, on ne doit pas se plaindre parce que l'on connaît, hélas, cette règle du jeu. C'est un jeu qui est fondé précisément sur la polémique. Alors, si on veut éviter les polémiques, autant ne pas y aller", développe-t-il, sans préciser si son raisonnement s'applique précisément à Louis Boyard. Le 10 novembre, le député La France insoumise du Val-de-Marne avait quitté le plateau de "Touche pas à mon poste" après un violent affrontement verbal avec Cyril Hanouna au sujet de Vincent Bolloré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.