Évelyne Dhéliat aurait "beaucoup aimé" présenter le JT de TF1

Évelyne Dhéliat aurait "beaucoup aimé" présenter le JT de TF1
Évelyne Dhéliat lors du 15 Forum international de la météo et du climat à Paris, le 3 juin 2018.

Invitée dans On est en direct sur France 2, le 26 février 2022, la cheffe du service météo de TF1 est revenue sur sa longue carrière à la télévision, révélant au passage l'un de ses plus grands regrets professionnels.

"J'ai le plus long, le plus ancien CDI de TF1, ça fait même plus de cinquante ans parce que mon CDI date de janvier 1971, et c'est Pierre Sabbagh qui me l'a donné, a fait remarquer Évelyne Dhéliat ce samedi face à Laurent Ruquier. Et j'ai toujours été sur la première chaîne. À l'époque, c'était l'ORTF."

"Peut-être que je suis arrivée un petit peu tôt"

"Quand j'ai commencé, c'était le journalisme. Mais comme vous dites... À l'époque, les femmes, c'était les magazines féminins. Mais moi, ça ne m'intéressait pas vraiment", a poursuivi celle qui estime que sa carrière "repose surtout sur la chance". La présentatrice a alors confié que son parcours à la télévision aurait pu prendre une autre tournure : "Peut-être que je suis arrivée un petit peu tôt dans la carrière, peut-être que j'aurais pu aussi présenter le journal. Le 13 heures, le 20 heures... Mais c'est pas grave."

"Vous auriez aimé ? Pourquoi on ne vous l'a pas proposé ?", lui a alors demandé Léa Salamé. "J'aurais aimé, j'aurais beaucoup aimé", lui a répondu l'intéressée. Pour Évelyne Dhéliat, c'est peut-être son "étiquette de présentatrice météo mais aussi ma façon d'être qui ont été des obstacles". Et la présentatrice ayant combattu un cancer d'ajouter : "Je n'ai jamais fait de plan de carrière, mais j'ai eu la chance d'arriver au bon moment. C'est-à-dire que quand la maison TF1 a été créée, on avait besoin d'une personne qui me correspondait."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.