Élodie Gossuin, "vraiment abattue" après son "Youhouhou" à l'Eurovision

Élodie Gossuin, "vraiment abattue" après son "Youhouhou" à l'Eurovision
Élodie Gossuin au village de Roland-Garros à Paris, le 12 juin 2021.

Dans une interview à Télé 7 jours parue le 10 décembre 2021, Élodie Gossuin a évoqué la honte qu'elle avait ressentie après son raté le 14 mai 2016, lors de l'Eurovision.

Souvenez-vous : lors de l'Eurovision 2016, et alors qu'elle était chargée d'annoncer les votes du jury français, Élodie Gossuin avait souhaité faire un clin d'oeil à Amir, qui représentait la France avec son titre J'ai cherché. "Youhouhou", avait-elle entonné au début de son intervention qui, pour rappel, était diffusée dans de nombreux pays. Mais son problème de justesse lui avait valu de nombreuses moqueries de la part des téléspectateurs. D'ailleurs, même son mari avait, sur le ton de l'humour, demandé le divorce !

"On me parle encore de ce 'Youhouhou'"

Alors qu'elle animera, le 19 décembre prochain, le Concours Eurovision de la chanson Junior aux côtés d'Olivier Minne, Élodie Gossuin est revenue sur ce raté auprès de Télé 7 jours. "Je me dis que c'est peut-être grâce à ce moment que je me retrouve à présenter l'Eurovision Junior. Des années après, on me parle encore de ce 'Youhouhou'. Finalement, un peu de second degré et de spontanéité ne font pas de mal. Même si, ce soir-là, je me sentais vraiment mal en sortant de France Télévisions...", a-t-elle raconté. "Un journal, dont je tairai le nom, avait titré : 'Gossuin, la honte de la France'. Sur le coup, j'étais vraiment abattue. Dès le lundi matin, Amir était invité sur RFM et il a désamorcé l'affaire", a poursuivi celle qui, aujourd'hui, assume totalement ce passage gênant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.