Cristina Cordula : ces changements qu'elle aimerait voir dans Miss France

Cristina Cordula : ces changements qu'elle aimerait voir dans Miss France
Cristina Cordula lors du défilé Automne/Hiver de Giambattista Valli durant la Fashion week de Paris, le 4 mars 2019.

En matière de mode et de beauté, Cristina Cordula s'impose comme la voix de la sagesse. C'est d'ailleurs pour cela que l'animatrice a souhaité croiser les deux domaines en présentant un numéro des Reines du shopping spécial Miss France. Invitée dans l'émission Culture Médias sur Europe 1 lundi 8 novembre 2021, la Brésilienne n'a pas hésité à défendre le concours tout en donnant son avis sur les quelques règles qu'elle trouve trop archaïques.

C'est une période compliquée pour le concours Miss France... Récemment porté en justice par l'association Osez le féminisme, qui estime le règlement trop "sexiste", le comité doit faire face à de nombreuses critiques. Heureusement, Sylvie Tellier et son équipe peuvent compter sur le soutien d'une professionnelle en la personne de Cristina Cordula. "Je trouve que les femmes ont le droit de faire ce qu'elles ont envie de faire. (...) À partir du moment où l'on respecte ce que l'on a envie de faire, tout est bon", a défendu la maman d'Enzo sur les ondes d'Europe 1.

"Il y a certains critères qui valent peut-être la peine d'être révisés"

Si selon elle le concours n'a rien de sexiste, Cristina Cordula pointe pourtant du doigt certaines règles trop strictes et trop discriminatoires. Pleine de bienveillance, la présentatrice n'a pas hésité à faire savoir le fond de sa pensée et a suggéré plus d'indulgence concernant les critères physiques imposés. "Ce qui n'est peut-être pas très bien et très moderne, c'est qu'il y a énormément de critères à respecter pour être Miss. (...) Je pense qu'avec le temps, il faut avoir plus de souplesse parce qu'il y a des filles qui ne rentrent pas dans ces critères... Si une fille mesure 1,60m et qu'elle a envie d'être Miss, pourquoi pas ! Il y a certains critères qui valent peut-être la peine d'être révisés, mais ce n'est pas parce que je suis une fille qui participe à Miss France que je ne me valorise pas", a-t-elle martelé avec conviction. Le message est passé, reste à savoir s'il trouvera une oreille attentive...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.