Crise en Ukraine : Frédéric Taddeï arrête son émission sur RT France "par loyauté" pour la France

Crise en Ukraine : Frédéric Taddeï arrête son émission sur RT France "par loyauté" pour la FranceClash entre Mathieu Kassovitz et Nicolas Framont © RT France

, publié le 22 février 2022

"A partir du moment où la France se retrouve en conflit ouvert avec la Russie, je ne peux pas continuer d'animer cette émission", a-t-il déclaré.

La crise en Ukraine a des conséquences inattendues. Invité ce matin du "Buzz TV" de "TV Mag", Frédéric Taddeï a ainsi annoncé à la surprise générale son départ de RT France, la déclinaison hexagonale de la chaîne russe d'information internationale, financée par le régime de Vladimir Poutine. Frédéric Taddeï y animait depuis 2018 une émission quotidienne de débat baptisée "Interdit d'interdire".

"On m'a promis que je serai totalement libre d'inviter qui je voulais, de traiter les sujets que je voulais", a-t-il d'abord raconté au sujet de son arrivée sur la chaîne russe. Alors que les journalistes de "TV Mag" rappelaient que RT France a été par le passé qualifiée de "chaîne de propagande", Frédéric Taddeï a répondu ne pas se sentir concerné. "Je n'ai jamais été le propagandiste de qui que ce soit", s'est-il défendu, affirmant avoir animé toute sa carrière des "débats contradictoires", y compris sur RT France.

"Ce n'est pas du tout contre RT France"

Frédéric Taddeï a ensuite fait une déclaration inattendue à ses intervieweurs. "La situation internationale étant ce qu'elle est, j'ai décidé ce matin d'arrêter d'animer 'Interdit d'interdire'", a-t-il lancé. "A partir du moment où la France se retrouve en conflit ouvert avec la Russie, je ne peux pas continuer d'animer cette émission par loyauté envers mon pays. Ce n'est pas du tout contre RT France qui m'a toujours laissé libre de faire ce que je voulais", a tenu à préciser Frédéric Taddeï. "Quand on est sur le plan tragique (...), des choses s'imposent à vous", a-t-il justifié.

Frédéric Taddeï n'a en revanche pas confirmé quitter RT France pour autant, expliquant devoir prochainement rencontrer sa patronne, Xenia Fedorova pour en discuter. "Elle m'a demandé de ne pas prendre de décision trop hâtive. On ne sait jamais. Les choses peuvent rentrer dans l'ordre", a raconté l'animateur, laissant ainsi entendre que cet arrêt de son émission pourrait n'être que temporaire, en fonction de l'évolution de la situation internationale. "Je ne peux pas animer cette émission en ce moment", a conclu Frédéric Taddeï.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.