"Cette séquence est grave" : Julien Bayou fait une mise au point dans "C à vous" après le passage de Sandrine Rousseau

"Cette séquence est grave" : Julien Bayou fait une mise au point dans "C à vous" après le passage de Sandrine RousseauJulien Bayou revient sur les accusations de Sandrine Rousseau dans "C à vous" © France 5

, publié le 5 octobre 2022

Le député Vert Julien Bayou a été accusé le 19 septembre dernier sur le plateau de "C à vous" de violences psychologiques exercées contre son ex-compagne. Des accusations lancées par Sandrine Rousseau, membre du même parti.

Une prise de parole attendue. Mardi soir sur France 5, le député Julien Bayou, ex-secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts, était sur le plateau de "C à vous". Le responsable politique était venu réagir aux propos de sa collègue de mouvement Sandrine Rousseau, qui l'avait accusé le 19 septembre dernier, toujours sur France 5, d'avoir usé de violences psychologiques sur son ex-compagne. La députée féministe avait même précisé ce soir-là que l'ex-compagne de Julien Bayou avait fait une tentative de suicide.

Comme l'avait révélé Patrick Cohen le lendemain, Sandrine Rousseau avait assuré une fois les caméras éteintes que les faits reprochés à l'ex-patron des Verts et qui font l'objet d'une enquête interne du parti n'ont rien de pénalement répréhensible. "Autrement dit, le chef des Verts n'aurait commis aucun délit, mais dans l'esprit de Sandrine Rousseau, son comportement conjugal mérite la honte et l'opprobre du déballage de sa vie privée, c'est ce qu'elle a fait hier soir, et sans doute, elle l'a suggéré, une sanction politique", avait observé l'éditorialiste de "C à vous". Quelques jours plus tard, Julien Bayou avait démissionné de ses fonctions de secrétaire national des Verts.

"C'est vraiment irresponsable de dévoiler l'état psychologique de quelqu'un à une heure de grande écoute"

Hier soir sur France 5, c'est un homme abattu qui est apparu à l'écran, multipliant les secondes de silence avant de répondre aux questions d'Anne-Elisabeth Lemoine et de Patrick Cohen. "Je viens ici à reculons...", a lancé en préambule Julien Bayou. "Cette séquence est grave. Au-delà de mon cas personnel, c'est vraiment irresponsable de dévoiler l'état psychologique de quelqu'un à une heure de grande écoute, de lancer des accusations non étayées. Je pense vraiment que c'est allé trop loin", a-t-il encore estimé à l'endroit de Sandrine Rousseau. Avant de rappeler : "Je suis dans une situation... C'est Kafka. On m'accuse de faits qui ne sont pas répréhensibles et pour autant, on ne me les présente pas. Je ne peux pas m'en défendre".

Anne-Elisabeth Lemoine a précisé : "Pas pénalement répréhensibles, ce que nous a confié Sandrine Rousseau quelques secondes après qu'on a rendu l'antenne". "Quand les lumières se sont éteintes, oui...", n'a pu s'empêcher de constater Julien Bayou. "Parce que, faute de temps, on n'a pas pu lui poser les questions", a complété l'animatrice de "C à vous". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence. A noter que l'émission a signé son record de saison en nombre de téléspectateurs mardi soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.