"Ce sont les TV qui décident" : Nadal et Djokovic se plaignent de la programmation de nuit à Roland-Garros

"Ce sont les TV qui décident" : Nadal et Djokovic se plaignent de la programmation de nuit à Roland-GarrosRoland-Garros : Le match Rafael Nadal / Novak Djokovic diffusé "gratuitement" par Amazon Prime Video © Abaca

, publié le 1 juin 2022

Les deux joueurs de tennis ont fait part de leur mécontentement cette nuit après leur match.

Une programmation qui fait grincer des dents. Hier soir, Amazon Prime Video a diffusé de 21h05 à 1h16 du matin le quart de finale de Roland-Garros tant attendu opposant Rafael Nadal et Novak Djokovic. Après un match haletant de plus de quatre heures de jeu, qui s'est conclu par une victoire de l'Espagnol, les deux pointures du tennis se sont pliées à l'exercice de la conférence de presse. Ils ont profité de cet échange avec les journalistes pour critiquer la programmation de matchs de tennis la nuit.

"Je comprends évidemment l'autre côté business"

"C'est trop tard, sans aucun doute. Je ne peux pas me plaindre, parce que j'ai deux jours de repos (avant la demi-finale, ndlr), mais si je n'en avais qu'un, ou si l'on prend le cas de Zverev à Madrid, alors c'est un gros problème", a déclaré Rafael Nadal au point presse, selon des propos rapportés par "". Dans sa réponse, le natif de Majorque fait référence au match d'Alexander Zverev, au tournoi de Madrid le 7 mai dernier, qui avait terminé sa demi-finale à une heure du matin, s'était couché à 5h20 et avait dû jouer la finale 13 heures plus tard. Il s'était finalement incliné face à Carlos Alcaraz le 8 mai lors de la dernière affiche.

A LIRE : Nadal-Djokovic sur Amazon : Delphine Ernotte (France Télévisions) dénonce un choix "choquant"

Rafael Nadal a indiqué que "les télévisions versaient beaucoup d'argent pour avoir des matchs aussi tard", mais a reconnu que "le tournoi recevait de l'argent et les joueurs aussi" : "Je comprends évidemment l'autre côté business". Celui qui a remporté treize fois Roland-Garros aimerait qu'un "équilibre" soit trouvé : "Commencer les matchs ici à 21h, sur terre battue, au meilleur des cinq sets, ça peut durer très longtemps".

"Ils donnent l'argent, ils décident"

De son côté, Novak Djokovic a également déploré des "sessions nocturnes" qui "débutent trop tard". "Mais ce sont les télévisions qui décident. C'est le monde dans lequel nous vivons", a-t-il répondu face aux journalistes. Et de poursuivre : "Les diffuseurs décident que ce match se jouera de nuit, celui-là de jour. Ils donnent l'argent. Ils décident".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.