Ce soir à la télé : Le premier grand rôle de Lady Gaga au cinéma

Ce soir à la télé : Le premier grand rôle de Lady Gaga au cinémaLa bande-annonce de "A Star is born". © Copyright 2017 Warner Bros. Entertainment Inc. / Clay Enos

, publié le 24 novembre 2022

TMC rediffuse ce jeudi soir un film déjà culte avec l'interprète de "Poker Face".

Quatre étoiles. TMC rediffuse, ce jeudi soir à 21h25, "A Star is born". Le long-métrage de 2018 avec Bradley Cooper, qui signe ici sa première réalisation, et Lady Gaga, est la quatrième adaptation sur grand écran de "Une étoile est née", précédemment portée à l'écran par William A. Wellman et Jack Conway en 1937, George Cukor en 1954 et Frank Pierson en 1976.

Oscar 2019 de la meilleure chanson

Le film se déroule dans les coulisses de l'industrie musicale, un univers bien connu de l'interprète de "Poker Face". Le spectateur découvre Jackson Maine, chanteur et musicien adulé mais abîmé peu à peu dans l'alcool et la drogue. Hanté par une enfance douloureuse et éprouvé par la célébrité, il se hasarde, un soir à l'issue d'un concert, dans un cabaret peuplé de drag-queen à la recherche d'un remontant. Il tombe alors sous le charme d'une jeune serveuse qui interprète sur scène "La vie en rose". Impressionné par la puissance de sa voix, il l'encourage à chanter ses propres compositions. Refoulée de plusieurs maisons de disques en raison de son physique, Ally s'apprêtait à renoncer à percer dans le métier. Au contact de Jackson, la jeune femme reprend peu à peu confiance.

Certes, rappelle "", Lady Gaga est déjà apparue dans plusieurs fictions, dans son propre rôle en tant que guest-star ("Gossip Girl", "Men In Black III", "Muppets Most Wanted") ou dans des rôles de compositions ("Machete Kills", "American Horror Story"), "A Star is born" est son premier grand rôle au cinéma. "Le Figaro" louait à l'époque "l'interprétation magistrale" de l'artiste, qui n'a pas eu recours au playback pour ses duos avec Bradley Cooper. "La chanteuse Lady Gaga convainc dans ce remake d'un mélodrame sur la course à la célébrité", confirmait "Le Monde". Auteur d'une critique aux antipodes, "Télérama" décrivait un film "fade et artificiel".

Récompensé de l'Oscar 2019 de la meilleure chanson, "A Star is born" a attiré, dans les salles de cinéma françaises, 2.006.777 spectateurs et a cumulé 191.003.172 de dollars de recettes rien qu'aux États-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.