Ce soir à la télé : Cette nouvelle série d'Arte cumule déjà plus d'1 million de vues en ligne

Ce soir à la télé : Cette nouvelle série d'Arte cumule déjà plus d'1 million de vues en ligneLa bande annonce de la série "Les papillons noirs" © Nicolas Roucou

, publié le 22 septembre 2022

La série "Les papillons noirs", visible sur la plateforme Arte.tv depuis le 7 septembre dernier, est déjà un succès en ligne. Le résultat d'un cast et d'une mise en scène soignés.

Une histoire peut en cacher une autre. Ce soir à partir de 20h55, Arte dégaine sa série événement de la rentrée, "Les papillons noirs", créée par Olivier Abbou ("Maroni") et Bruno Merle ("Felicita"). Une mini-série qui sera diffusée au rythme de trois épisodes ce jeudi, puis le 29 septembre. Dans ce thriller à l'esthétique soignée, Nicolas Duvauchelle et Niels Arestrup jouent les rôles principaux. Le premier est Adrien Winckler, un écrivain en mal d'inspiration, engagé par un retraité pour rédiger ses mémoires. Niels Arestrup, alias Albert Desiderio, va alors lui raconter son amour fou pour Solange, avec qui il a formé un couple atypique dans les années 70 : un couple de serial killer qui a sévi chaque été à travers la France. Une relation de fascination et de rejet va alors se nouer entre les deux hommes.

"Une métaphore de l'acte de création"

Axel Granberger - qui a obtenu le prix du meilleur acteur dans une série française au festival Séries Mania 2022 et interprète Albert jeune - ainsi qu'Alice Belaïdi et Sami Bouajila, complètent le cast de ces "Papillons noirs". Dans une interview à paraître ce vendredi sur puremedias.com, Bruno Patino, le patron d'Arte, ne tarit pas d'éloges à l'égard de cette nouveauté. "On peut voir cette série comme une métaphore de l'acte de création. (...) Il y a ici une force extraordinaire d'un point de vue télévisuel, avec des moments de flashbacks intenses, reproduits avec le grain du Super 8. La série pose la question de la mémoire : est-ce la mémoire des faits tels qu'ils ont existé ? Ou la mémoire qu'on reconstitue avec des faits dont on pense qu'ils ont existé ?".

En ligne depuis le 7 septembre dernier, les six épisodes de la série française ont déjà cumulé à date 1,5 million de vues sur Arte.tv. Un très bon score pour la plateforme, qui n'est pas sans rappeler, toutes proportions gardées, celui rencontré par la saison 2 de la série "En thérapie", qui revendiquait plus de 8 millions de vues avant son arrivée à l'antenne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.