"C'est quelque chose qui m'a heurté" : Léa Salamé fait son mea culpa après le débat polémique sur la transidentité

"C'est quelque chose qui m'a heurté" : Léa Salamé fait son mea culpa après le débat polémique sur la transidentitéLéa Salamé défend son débat sur la transidentité dans "C médiatique" © France 5

, publié le 7 novembre 2022

Dans "C médiatique", Léa Salamé est revenue sur le débat controversé entre une blogueuse féministe et la première maire transgenre de France qui avait été organisé sur le plateau de "Quelle époque !" en octobre.

Elle refait le match. Dimanche à la mi-journée, Léa Salamé était une des invitées de "C médiatique" sur France 5. L'occasion pour Mélanie Taravant de revenir sur la polémique suscitée par le débat organisé dans son émission "Quelle époque !" entre une blogueuse féministe et la première maire transgenre de France. Le 15 octobre dernier sur France 2, la blogueuse Dora Moutat avait lancé à son interlocutrice : "Pour moi, Marie Cau c'est un homme". "Ces propos sont d'une grande violence", avait réagi dès le lendemain Isabelle Rome, la ministre chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Egalité des chances.

"Il s'est passé quelque chose"

Sur le plateau de "C médiatique", Léa Salamé a dans un premier temps affirmé : "J'assume parfaitement d'avoir fait ce débat. (...) La puissance, la dignité et le calme de Marie Cau, je pense, ont fait plus avancer la question trans que toutes les interviews plus calmes et plus bien pensantes". Elle s'est défendue d'avoir voulu faire de l'audience en organisant cette confrontation : "On ne pensait pas faire de l'audience avec ça puisqu'on l'a mis à la fin de l'émission qui était à 1h15 du matin". Et la journaliste de la Deux d'ajouter : "Il s'est passé quelque chose et je pense que ça a fait avancer beaucoup de gens dans leur réflexion".

C'est à ce moment-là qu'Augustin Trapenard, autre invité de France 5 est intervenu pour la contredire en pointant "la grande violence", voire le caractère "insupportable" du débat organisé ce soir-là sur la transidentité. "Je suis d'accord avec toi. C'est quelque chose qui m'a heurté. Je ne pensais pas que ça irait aussi loin dans la violence de l'affrontement. Je pensais que les arguments pouvaient se défendre l'un et l'autre (...) mais peut-être pas avec cette véhémence", a convenu Léa Salamé. "Quand le débat de départ devient 'vous n'êtes pas une femme', on a quand même changé de sujet", a rétorqué Augustin Trapenard. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.