C à vous recrute Mohamed Bouhafsi : qui est-il ?

C à vous recrute Mohamed Bouhafsi : qui est-il ?
Mohamed Bouhafsi lors du gala en l'honneur de Luis Fernandez, le 17 mars 2016.

Selon les informations du Parisien publiées le 29 juin 2021, Mohamed Bouhafsi rejoindra les antennes de France Télévisions à la rentrée au sein des rangs de C à vous. Un nouveau challenge pour ce fidèle de RMC, spécialiste du football. Retour sur parcours pour apprendre à mieux le connaître.

C à vous comptera bientôt une nouvelle tête. La nouvelle a été annoncée par Le Parisien, le 29 juin dernier : Mohamed Bouhafsi rejoindra les rangs de l'émission à la rentrée aux côtés d'Anne-Elisabeth Lemoine et Pierre Lescure. Après avoir intégré le groupe NextRadioTV en 2011, le jeune journaliste de 29 ans s'apprête à passer un cap, non seulement en passant de RMC à France 5 mais aussi en élargissant la palette de ses compétences.

Une personnalité engagée au-delà du monde du ballon rond

Jusqu'ici spécialisé dans le football - il présentait depuis la saison dernière l'émission quotidienne Top of the Foot - l'animateur tiendra ainsi une casquette légèrement différente dans C à vous. En effet, il couvrira désormais l'actualité générale en plus d'offrir son expertise sur le monde sportif. Un rôle qui pourrait s'étendre à d'autres émissions du service public avec l'arrivée de l'élection présidentielle.

Très suivi sur les réseaux sociaux avec près de 450 000 abonnés sur Twitter, le jeune homme est également une personnalité engagée. Parrain d'une association qui agit en faveur des personnes battues, Mohamed Bouhafsi n'hésite pas à défendre les causes qui lui tiennent à coeur. Récemment, il avait par exemple dénoncé le comportement de l'UEFA en accusant l'organisation de faire preuve de complaisance vis à vis de la politique homophobe de la Hongrie. "On peut dire que clairement que l'UEFA a fait une faute. (...) La lutte contre l'homophobie, ce n'est pas de la politique, c'est juste du bon sens, des valeurs humanistes.", avait-il ainsi déclaré sur RMC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.