Bruno Masure cash sur la mort de Diana : "Un non-événement"

Bruno Masure cash sur la mort de Diana : "Un non-événement"
Bruno Masure sur le plateau de l'emission C'est pour demain sur TF1, le 11 septembre 1998.

À l'approche de la date d'anniversaire de la mort de Diana, de nombreuses personnalités médiatiques reviennent tour à tour sur cet événement qui a chamboulé le public. Le 22 août 2022, pour le magazine Télé-Loisirs, c'est l'ancien journaliste Bruno Masure qui a souhaité, avec des propos très cash, revenir sur ce moment qui a marqué sa carrière.

Anciennement pilier du JT de France 2, Bruno Masure a vu sa carrière changer du jour au lendemain suite à sa réaction à la mort de la princesse Diana le 31 août 1997. Alors que l'ensemble du milieu médiatique s'est pris de passion pour ce drame qui a bouleversé les Anglais et la monarchie, le présentateur fait, lui, part à sa direction de son avis à contre-courant. Appelé le soir de l'accident pour couvrir ce dernier, Bruno Masure avoue à sa direction ne pas croire en l'importance de l'événement, comme il le confie dans les colonnes de Télé-Loisirs : "Je dormais du sommeil du juste, quand j'ai reçu un coup de fil d'une assistante de la rédaction m'informant du décès de la Princesse. J'étais de permanence. J'ai répondu qu'il s'agissait d'une bien triste nouvelle... et j'ai raccroché", commence-t-il par expliquer.

"Elle n'était plus grand-chose"

Pour le journaliste à l'époque, il s'agit d'un "non-événement", qu'il ne considère "guère plus qu'un fait divers". "Diana n'était pas sur la liste de succession de la famille royale d'Angleterre. Elle n'était plus grand-chose à mes yeux, avoue Bruno Masure, avant de conclure : J'en ai sans doute un peu rajouté dans la mauvaise foi..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.