Bernard Campan sur la séparation des Inconnus : "J'étais vraiment déprimé"

Bernard Campan sur la séparation des Inconnus : "J'étais vraiment déprimé"
Bernard Campan lors du photocall dans le cadre du 14e Festival du film d'Angoulême, le 25 août 2021.

Vendredi 21 janvier 2022, l'acteur et humoriste Bernard Campan était l'invité d'Augustin Trapenard sur les ondes de France Inter. L'occasion pour lui d'évoquer le possible retour sur scène des Inconnus, mais aussi un douloureux souvenir, celui de la séparation du groupe plusieurs années plus tôt.

Depuis plusieurs mois, les rumeurs évoquant un possible retour du groupe Les Inconnus vont bon train, laissant les fans de plus en plus impatients. Après Pascal Légitimus en 2019, puis Bernard Campan lui-même, c'était au tour de Didier Bourdon de raviver la flamme début janvier 2022, en affirmant que le retour sur scène du célèbre trio d'humoristes n'était désormais plus qu'une "question de timing". L'occasion pour l'un des artistes invité sur la radio France Inter vendredi dernier, d'évoquer la douloureuse période qu'a suivie la séparation du groupe dans les années 2000. "J'avais l'impression que je ne pouvais pas faire grand-chose hors du groupe (...), se souvient Bernard Campan avec tristesse. J'étais vraiment déprimé, je ne me sentais capable de rien."

"J'avais peur"

Face à cette nouvelle phase de sa vie, l'humoriste se remet en question et prend peur. "Je refusais certains projets, j'avais peur, je me disais que j'allais être ridicule", avoue t-il. C'est seulement grâce au soutien de Zabou Breitman, qui lui propose un rôle dans son film en 2002, que Bernard Campan réussit à remonter la pente, comme il le confie au micro de France Inter : "J'ai toujours eu besoin que quelqu'un vienne me chercher finalement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.