Audiences : Quels scores pour les lancements de "Balthazar" sur TF1 et "L'affaire Litvinenko" sur M6 ?

Audiences : Quels scores pour les lancements de "Balthazar" sur TF1 et "L'affaire Litvinenko" sur M6 ?M6 a donné le coup d'envoi de la série "Meurtre au polonium, l'affaire Litvinenko" ce jeudi 19 janvier 2023. © @ITV STUDIOS

, publié le 20 janvier 2023

"Meurtre au polonium, l'affaire Litvinenko", "Balthazar", "Envoyé spécial"... Les audiences de la soirée du jeudi 19 janvier 2023.

Héros de France 2 lundi et de TF1 jeudi ! Hier soir, TF1 est arrivée en tête des audiences de la soirée avec le coup d'envoi de la cinquième et ultime saison de "Balthazar". Dans le rôle titre, Tomer Sisley, à l'affiche de "Vortex" lundi dernier encore sur la Deux, a attiré en moyenne, avec sa comparse, la capitaine Camille Costes, campée par Constance Labbé, 5,09 millions de téléspectateurs, selon Médiamétrie. Ce qui représente 26,4% du public âgé de quatre ans et plus et 20,9% des Femmes responsables des achats de moins de 50 ans (FRDA-50), cible sur laquelle TF1 est leader.Le premier épisode de la saison 5 - seul inédit de la soirée - a fédéré, à lui seul, 6,06 millions de téléspectateurs (28,5% du public et 22,9% des FRDA-50). Le jeudi 10 mars 2022, le lancement de la saison 4 de la série française avait pu compter, en moyenne, sur 5,33 millions de téléspectateurs (27,0% du public et 24,7% des FRDA-50.

Lancement raté pour la mini-série de M6

France 2 monte sur la deuxième marche du podium avec "Envoyé spécial". Le magazine présenté par Élise Lucet a informé 2,18 millions de téléspectateurs, soit 11,3% du public et 12,0% des FRDA-50. Le jeudi 5 janvier, il y a deux semaines, les reportages de l'émission avaient captivé 1,37 million de personnes (7,4% du public).

France 3 est derrière avec la rediffusion de "Midway". Le film de guerre avec Ed Skrein, Patrick Wilson et Woody Harrelson a tenu en haleine 1,77 million d'amateurs du genre, soit 9,5% du public et 3,9% des FRDA-50. Au cinéma, le long-métrage de Roland Emmerich avait entraîné la vente de 420.596 billets entre novembre et décembre 2019.Le jeudi 9 décembre 2021, sa diffusion inédite, déjà sur France 3, avait fédéré 2,03 millions de cinéphiles (10,3% du public et 3,5% des FRDA-50).

M6 suit avec le lancement de "Meurtre au polonium, l'affaire Litvinenko". Avec David Tennant comme tête d'affiche, la mini-série britannique événement sur l'assassinat du dissident russe Alexandre Litvinenko à Londres en 2006 a piqué la curiosité de 1,21 million de téléspectateurs, en moyenne. Ce qui représente 6,3% du public et 10,3% des FRDA-50. Le seul épisode pilote a suscité l'intérêt de 1,35 million de téléspectateurs (6,3% du public). Jeudi dernier, le film "Glass" avait séduit 1,49 million d'amateurs de thriller (8,4% du public et 10,8% des FRDA-50).

"Les reines de la route" toujours bien suivies sur 6ter

Quid des autres chaînes ? Sur France 5, le documentaire en rediffusion "La guerre de Troie a bien eu lieu" (2020), réalisé par Laurent Portes, a intéressé 745.000 curieux, soit 3,6% du public, entre 21h02 et 22h31.

"Les reines de la route" confirme son succès sur 6ter. Les deux épisodes proposés hier ont rassemblé, en moyenne, 683.000 téléspectateurs, soit 3,6% du public et 4,6% des FRDA-50. Le premier épisode a maintenu attentifs 811.000 fans, soit 3,8% du public. TMC poursuivait, de son côté, la saison 3 de "L'agence : L'immobilier de luxe en famille" pour le plaisir de 627.000 accros au programme (moyenne des deux premiers épisodes), soit 3,5% du public.

Sur C8, "Y a que la vérité qui compte : Nos plus belles histoires" a suscité la nostalgie de 579.000 téléspectateurs (3,1% du public et 3,4% des FRDA-50) entre 21h23 et 23h02. Sur Arte, les deux premiers épisodes de la série inédite, "Cry Wolf", ont emballé, en moyenne entre 20h56 et 22h43, 552.000 téléspectateurs (2,8% du public). Notons enfin, qu'avec la diffusion en direct et en clair de l'édition 2023 de la "NBA Paris Game", Canal+ a fait vibrer 304.000 téléspectateurs entre 20h00 et 23h31, soit 1,6% du public.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.