Audiences : Quel bilan pour la mini-série "La maison d'en face" avec Julie de Bona sur M6 ?

Audiences : Quel bilan pour la mini-série "La maison d'en face" avec Julie de Bona sur M6 ?La bande annonce du final de la mini-série "La maison d'en face" sur M6 © Julien CAUVIN/INCOGNITA/M6

, publié le 5 octobre 2022

Cette fiction française déclinée en six épisodes a souffert de la concurrence frontale avec France 3, qui a dégainé des valeurs sûres.

Une mini-série inédite qui a souffert de la concurrence. Le 20 septembre dernier, M6 a lancé sa première mini-série de la saison avec la diffusion de "La maison d'en face", composée de six épisodes écrits par Lionel Bailliu et Déborah Hadjej. Le cast était porté par Julie de Bona, Marc Ruchmann, Caterina Murino, Thierry Neuvic et Antoine Duléry. L'histoire débutait au moment de l'emménagement d'Eve (Julie de Bona) et de Yanis (Marc Ruchmann), parents d'un bébé d'un mois qui décédait subitement peu de temps après à la suite d'un tragique accident. C'est en tentant de trouver du réconfort auprès d'un couple voisin que le destin de ces quatre personnes allait se lier et s'entremêler "bien au-delà du raisonnable", promettait le synopsis.

La case fiction française de France 3 intouchable

Tout au long de ses trois semaines de diffusion, "La maison d'en face" a eu maille à partir avec la case fiction française de France 3, qui a enchaîné les inédits et les succès, à commencer par le retour de "La stagiaire" pour une saison 7 avec Michèle Bernier et Antoine Hamel. La mini-série de M6 a dû se contenter de la troisième place des audiences de la soirée. En moyenne et en audience veille, la fiction a été scrutée par 1,59 million d'individus selon Médiamétrie, soit 8,3% du public et 16,6% des femmes responsables des achats de moins de cinquante ans (FRDA-50). Un petit score, même si la Six était deuxième sur les FRDA-50, l'indicateur-clé pour les annonceurs, face à "Mask Singer" sur TF1.

A titre indicatif, le 13 septembre dernier, l'unitaire inédit "J'irai au bout de mes rêves" avec Camille Lou et Samuel Abitbol avait été suivi par 1,61 million d'individus (8,8% des 4+ et 16,1% des FRDA-50). Une semaine avant, un autre téléfilm, "A la folie" avec Marie Gillain, avait remporté plus de succès devant 2,56 millions de personnes (13,5% des 4+ et 17,6% des FRDA-50). Mardi prochain, M6 mettra à l'antenne un nouvel unitaire, "Le souffle du dragon", toujours avec Julie de Bona, avant d'enchaîner dès le 18 octobre prochain avec le lancement de la saison 17 du divertissement "La France a un incroyable talent".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.