Audiences : Quel bilan pour la mini-série "La jeune fille et la nuit" sur France 2 ?

Audiences : Quel bilan pour la mini-série "La jeune fille et la nuit" sur France 2 ?La bande annonce de la mini-série "La jeune fille et la nuit" © François Lefebvre - FTV - Make it happen studio

, publié le 2 novembre 2022

"La jeune fille et la nuit" était la première adaptation à la télévision d'une oeuvre de Guillaume Musso.

Une grande première pour Guillaume Musso. Pour la première fois, une des oeuvres de l'écrivain français à succès a été adaptée à la télévision. Cela a donné naissance à la mini-série française "La jeune fille et la nuit", coproduite par l'Alliance européenne, qui réunit France Télévisions, la Rai en Italie et ZDF en Allemagne. Composée de six épisodes, elle est arrivée sur l'antenne de France 2 le lundi soir à compter du 17 octobre avec un cast formé par Ioan Gruffudd, Ivanna Sakhno, Grégory Fitoussi et Dervla Kirwan.

L'action de "La jeune fille et la nuit" débutait en 1997, le soir où Vinca, une lycéenne, disparaissait. Ce même soir, ses amis Thomas et Maxime ont assassiné leur professeur de philosophie et l'ont emmuré dans le gymnase du lycée. Mais 25 ans après, Maxime décidait de rompre le silence en se rendant à la réunion d'anciens élèves du lycée Saint-Exupéry. Une initiative qui allait, sans qu'il le sache, mettre en péril la vie de tous ceux qui l'entourent, à commencer par celle de Maxime. Disparue depuis 25 ans, la mystérieuse Vinca se rappelait alors au souvenir de Thomas, et remuait les secrets enfouis.

Dans un entretien accordé à France 2 en amont de la diffusion, Guillaume Musso confiait : "J'essaie toujours d'écrire mon roman à deux niveaux de lecture : un premier niveau qui est le plaisir de tourner les pages, et un niveau qui est de traiter de thématiques un peu plus complexes. La série est raccord sur ça. On a cette envie d'avancer dans l'histoire, de passer d'un épisode à l'autre". Mais les téléspectateurs, eux, n'ont pas répondu présent jusqu'au bout.

Bilan mitigé pour "La jeune fille et la nuit"

Après une soirée inaugurale qui a réuni près de 3 millions de curieux, la série a achevé son parcours lundi soir sous les 2 millions de téléspectateurs. En moyenne et en audience veille selon Médiamétrie, "La jeune fille et la nuit" a réuni 2,33 millions de Français, pour une part de marché de 11,0% auprès de l'ensemble du public. Un bilan mitigé pour une fiction à gros budget diffusée le lundi soir sur la chaîne. Le score est cependant meilleur que la précédente mini-série coproduite par l'Alliance européenne, "Leonardo", qui avait intéressé en début d'année seulement 1,57 million de fidèles, soit 8,9% du public tout au long des huit épisodes diffusés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.