Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en colère contre Delphine Ernotte

Arrêt de "Passage des arts" de Claire Chazal : Le SNJ de France Télévisions en colère contre Delphine ErnotteLuc Ferry invité de Claire Chazal dans "Passage des arts" sur France 5 ce soir © François ROELANTS/ FTV

, publié le 9 décembre 2022

Le Syndicat national des journalistes se sent dupé après l'annonce de la suppression de la grille de France 2 de l'émission présentée par Claire Chazal.

"Un mensonge de plus". Très remonté contre la suppression, à compter du dimanche 15 janvier 2023, de l'émission dominicale de France 2, "Passage des arts", les élus du Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions se disent, , "stupéfaits" et "indignés". L'émission, produite en interne, sera remplacée par un programme cinéma, porté par Pierre Lescure et produit par Black Dynamite, société privée du groupe Mediawan de Pierre-Antoine Capton ("C à vous").

Une volte-face de la direction en 24 heures ?

Le SNJ se sent dupé. Dans " ", Claire Chazal a affirmé avoir appris, lundi de la bouche de la patronne de l'audiovisuel public, Delphine Ernotte en personne, la disparition de son émission de la grille de France 2. Or, "mardi matin (le lendemain), en CSE du siège, (les) élus ont interrogé la direction sur le maintien ou non de cette émission, et la réponse de Laure Haguenauer, secrétaire générale de la direction des antennes et des programmes, a été celle-ci : 'Nous n'avons pas aujourd'hui pris de décision finale sur cette émission, nous avons des discussions, nous nous interrogeons sur la poursuite (de celle-ci)'".

Ces mêmes élus dénoncent un "mépris total de l'instance qui doit obligatoirement être consultée sur les grands projets de l'entreprise". "Mentir en CSE, c'est mentir aux salariés que nous représentons. Désormais, comment croire en la véracité des documents ou des présentations qui nous seront faites ?". Le SNJ s'interroge notamment sur l'impact sur l'emploi.Contactée par puremedias.com, la direction de France Télévisions ne souhaite pas s'exprimer.

"Passage des arts" concernée par le projet de transfert de salariés de France Télé vers la filiale France.tv Studio

Le SNJ se montre particulièrement sensible à l'avenir de "Passage des arts", l'une des six émissions concernées par le projet TEPI, c'est-à-dire le transfert de salariés de France Télévisions vers la filiale france.tv Studio sur la base du volontariat. Un transfert de gestion des émissions qui s'accompagnerait notamment de la perte d'avantages liés à l'accord collectif de France Télévisions. Les cinq autres émissions concernées par ce changement seraient "Télématin", "Des racines et des ailes", "Des chiffres et des lettres", "Thalassa" et "Faut pas rêver".

Le SNJ a voté, enfin, une résolution "condamnant les méthodes de la direction ! (...) France Télévisions et sa présidente ont choisi le choc frontal avec les organisations syndicales ! Nous le déplorons. Le SNJ répondra présent avec un seul mot d'ordre : la mobilisation".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.