Après "Le Late", TF1 a envie de nouveaux projets avec Alain Chabat

Après "Le Late", TF1 a envie de nouveaux projets avec Alain Chabat"Le Late avec Alain Chabat" décoche ses flèches contre CNews et Cyril Hanouna © © ETIENNE JEANNERET / TF1

, publié le 2 décembre 2022

L'émission "Le Late avec Alain Chabat" prend fin ce vendredi 2 décembre 2022 sur TF1. Dans une interview accordée à "20 minutes", Xavier Gandon, directeur des antennes de la Une, dresse un bilan.

Bientôt l'heure du bilan. Ce soir, TF1 diffuse le tout dernier numéro de l'émission "Le Late avec Alain Chabat", un programme diffusé tous les jours, à 23h, depuis le début de la Coupe du monde de football. Le format s'est distingué par la grande qualité de ses invités - Jean Dujardin, Angèle, Penelope Cruz, Orelsan, etc. - et l'humour propre à l'ancien comique des Nuls.

"J'espère qu'on se retrouvera dans un an ou deux pour un autre projet"

A cette occasion, Xavier Gandon, directeur des antennes de TF1, dresse un premier bilan de la diffusion de ce programme sur la première chaîne. Côté audience, pas un mot sur le linéaire qui n'a pas été un franc succès, avec uniquement deux numéros au-dessus de la barre du million de téléspectateurs. Mais à la tour TF1, ce sont sur les audiences en replay que l'on communique. Et selon le dirigeant, les chiffres en rattrapage seraient "l'équivalent de séries Netflix lorsqu'elles arrivent en France".

"Le Late avec Alain Chabat" reviendra-t-il à l'antenne de TF1 ? "Jamais dire jamais", répond Xavier Gandon, qui précise : "Si on refait quelque chose avec Alain, on voudra sans doute produire quelque chose de nouveau. C'est un créatif, autant en profiter ! Mais Alain a d'autres activités. C'était un miracle d'avoir trouvé deux mois dans son planning assez chargé pour 'Le Late'...". "Par contre, j'espère qu'on se retrouvera dans un an ou deux pour un autre projet", confie le patron des antennes. Et d'assurer : "Il y a des programmes qu'on est heureux de pouvoir faire même s'ils ne reviennent pas".

"Je n'aurais pas signé pour un an"

Dans une interview accordée à puremedias.com le 20 novembre dernier, Alain Chabat avait souligné qu'il n'aurait pas "signé pour un an". "Je n'en suis plus capable. Je l'aurais peut-être fait y a 10 ou 15 ans mais, là, je n'ai plus 50 ans", avait-il déclaré. Et d'aborder son nouveau projet de série animée sur Astérix pour Netflix : "J'adore l'animation et le dessin (...) Netflix m'a dit : 'Alain, tu n'es pas obligé de faire un film. Tu le fais sous la forme que tu veux, une série, etc'. Ils ont très peu de règles, en fait. Il y a plein de formes différentes. Vu que l'histoire était suffisamment riche, je me suis dit que c'était bien de le faire sous la forme d'une mini-série en 5 épisodes de 30 minutes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.