Après Grichka, adieu Igor Bogdanoff : le monde médiatique lui rend hommage

Après Grichka, adieu Igor Bogdanoff : le monde médiatique lui rend hommage
Igor Bogdanoff lors d'un meeting du Medef (Mouvement des entreprises de France) à Jouy-en-Josas, le 27 août 2015.

Six jours après le décès de Grichka Bogdanoff, c'est son frère Igor qui s'est tristement éteint. Après plusieurs jours passés dans le coma, le second jumeau a également succombé au virus de la Covid-19 selon son agent. Touché une nouvelle fois en plein coeur, le monde de la télévision n'a pas tardé à lui rendre hommage.

Cela sonne un peu comme une mauvaise blague et pourtant... Lundi 3 janvier 2022, Igor Bogdanoff est à son tour "parti vers la lumière dans la paix et l'amour, entouré de ses enfants et de sa famille", selon un message transmis par ses proches. Lui aussi atteint du coronavirus et non vacciné, il n'aura donc pas tardé à suivre son frère Grichka, décédé le 28 décembre dernier. "Igor a rejoint Grishka dans les étoiles, celles dont ils parlaient si bien. Unique binôme inséparable, charmant, élégant, brillant, riche de récits et d'expériences", s'est émue Liane Foly sur son compte Instagram, tandis que son grand ami Pierre-Jean Chalençon s'est dit "totalement effondré" sur Twitter.

"Fusionnels jusqu'au bout"

Bercée par l'émission culte intitulée Temps X et présentée par les jumeaux, Faustine Bollaert a elle aussi tenu à rendre hommage au duo iconique de la télévision. "Ces deux hommes étaient délicieux. Brillants, charmants. Au-delà de leur départ, je suis très émue de constater que la mort elle-même a renoncé à les séparer. Fusionnels jusqu'au bout", a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

De son côté, Laurence Boccolini, qui était très proche des frères et avait déjà rendu un hommage appuyé à Grichka, a une nouvelle fois pris sa plume pour exprimer sa peine. "Merci d'avoir été dans la bienveillance et la passion. Votre '2' ne pouvait se résoudre à n'être qu'un. Une pensée pour votre famille dans le chagrin. L'espoir, où que vous soyez, qu'une incroyable galaxie vous accueille, vous qui aviez 'l'âge des étoiles'", a-t-elle écrit avec tristesse. Enfin Jean-Luc Reichmann a affirmé avoir "une très grande pensée pour un souvenir inoubliable" tandis que Mac Lesggy s'est dit "très triste" et que Éric Naulleau a demandé "solennellement à (s)es amis d'arrêter de mourir".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.