Apolline de Malherbe : "J'aurais adoré présenter 'Intervilles'"

Apolline de Malherbe : "J'aurais adoré présenter 'Intervilles'"La bande annonce de l'interview d'Apolline de Malherbe sur BFMTV © Abaca

, publié le 23 janvier 2023

La présentatrice de la matinale de RMC accorde un entretien à Télé 2 Semaines.

Des envies de divertissement. Ce lundi, Apolline de Malherbe, présentatrice de la matinale "Apolline Matin" et intervieweuse du rendez-vous politique de BFMTV et RMC à 8h30, accorde un entretien à "". Au cours de l'interview, la journaliste évoque sa passion de certaines émissions et se confie sur ses envies sur le petit écran.

"Je peux y prendre le même plaisir"

Interrogée sur son attrait pour "Koh-Lanta", Apolline de Malherbe confirme apprécier le jeu d'aventures de Denis Brogniart et avoue adorer "Top chef" et "L'amour est dans le pré". "J'ai toujours adoré ce genre d'émissions. Mon plus grand modèle, c'est Léon Zitrone. Je voudrais être Léon Zitrone", révèle-t-elle. Et d'ajouter : "J'aurais adoré présenter 'Intervilles'. Léon Zitrone était à la fois capable d'interviewer Gorbatchev et de présenter 'Intervilles'. Il ne faut pas opposer les deux. Je pense que je peux y prendre le même plaisir".

Par ailleurs, elle revient sur ses relations avec l'ancienne star de RMC, Jean-Jacques Bourdin, qu'elle a remplacé après son éviction de l'antenne l'année dernière. "Pendant huit ans, j'étais son joker et nous travaillions main dans la main. Il me disait : 'Surtout Apolline, soyez vous-même'. Je crois que je l'ai toujours été. Mais à partir du moment où une nouvelle page s'est ouverte, je pense que ça lui a été assez insupportable", raconte Apolline de Malherbe, précisant qu'il a arrêté de lui parler à partir de ce moment : "Mais il a arrêté de parler à tout le monde, je crois. J'ai bien vu ses attaques, mais pour moi, cela n'avait pas grand intérêt. C'était juste dommage. Aujourd'hui, les auditeurs m'ont adoptée".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.