Alain Bernard hanté par le crash de Dropped: "La cicatrice ne se referme jamais"

Alain Bernard hanté par le crash de Dropped: "La cicatrice ne se referme jamais"
Alain Bernard lors de la 8ème édition des RMC Sport Games aux Ménuires, le 11 décembre 2015.

Tout le monde ou presque se souvient du terrible accident qui a eu lieu sur le tournage de l'émission Dropped, le 9 mars 2015 en Argentine. Présent sur les lieux, Alain Bernard a assisté au drame et y a perdu trois de ses amis. Plus de 6 ans après, le nageur français est revenu sur ce traumatisme dans une interview accordée au Figaro le jeudi 4 novembre 2021.

Malgré les années qui passent, la blessure reste profonde. Six ans après la tragique collision d'hélicoptères qui a coûté la vie à Alexis Vastine, Camille Muffat et Florence Arthaud sur le tournage de l'émission Dropped, Alain Bernard n'a pas oublié... En pleine promotion pour son autobiographie intitulée Mon destin olympique et qui paraîtra le 10 novembre prochain, l'ancien nageur s'est livré comme jamais au Figaro. "J'aurais pu me retrouver dans cet appareil. La cicatrice ne se referme jamais vraiment...", a-t-il confié encore très marqué par ce terrible accident.

"Après cet incident, j'ai vécu à outrance"

Dévasté par la mort de ses amis, l'ancien champion olympique a longtemps culpabilisé d'avoir échappé à ce terrible crash. "Cela vous change. Après cet incident, j'ai vécu à outrance pendant quelques mois, mais sans tomber dans l'excès de la drogue et de l'alcool", a-t-il admis dans les colonnes du quotidien.

Il y a six ans, le nageur était déjà l'un des premiers à témoigner de son traumatisme auprès de L'Equipe. "Je m'en suis voulu. Pourquoi eux, pourquoi comme ça, pourquoi pas moi ? Par moment, j'au­rais préféré que ce soit moi... C'est tellement douloureux. Mais je suis assez fataliste, et je porterai ça jusqu'à mon dernier souffle", assurait-il déjà à l'époque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.