Restaurants gastronomiques et bistronomiques : comment les différencier ?

Chargement en cours
Les restaurants gastronomiques se targuent d'un standing supérieur aux restaurants traditionnels.
Les restaurants gastronomiques se targuent d'un standing supérieur aux restaurants traditionnels.
1/2
© Adobe Stock, WavebreakMediaMicro

Si vous êtes amateur de bons petits plats et de sorties au restaurant, vous vous êtes peut-être déjà posé la question de savoir comment différencier les établissements gastronomiques et bistronomiques. Sans plus attendre, voici quelques explications pour faire la lumière sur ces deux termes.

Le restaurant gastronomique : du standing de la carte au service

La première chose à savoir quand on parle de restaurant "gastronomique", c'est qu'il ne s'agit pas là d'un label officiel. En théorie, et contrairement aux idées reçues, n'importe quel restaurant peut donc librement s'attribuer cette appellation.

Néanmoins, il convient de souligner que cette appellation renvoie tout de même à des standards et à des prestations qui se veulent supérieures à celles des restaurants classiques. Ainsi, un établissement gastronomique doit être synonyme à la fois d'une cuisine raffinée et d'une carte des vins soigneusement sélectionnés pour complimenter les mets proposés. Le service y est généralement formel et le cadre soigné. Si le restaurant gastronomique peut servir une cuisine venue de tous les horizons, la véritable exigence vient des produits utilisés puisque ceux-ci doivent être de la plus haute qualité. Les recettes doivent être travaillées et peuvent recourir à des techniques spéciales. Dernier critère : le prix. En effet, les restaurants gastronomiques sont connus pour être relativement onéreux.

Le bistronomique : de la bonne cuisine et de la proximité

Même si le terme de "bistronomique" est un néologisme, il désigne des établissements qui nourrissent un héritage venu du bistrot tout en conservant l'ambition d'une cuisine de qualité. Moins onéreux et plus décontractés que les restaurants gastronomiques, le bistronomique ne vise pas le luxe. Ici, l'accent est mis sur une ambiance conviviale et la proximité avec la clientèle. Ce critère peut s'exprimer par exemple par une option de vente à emporter mais aussi, évidemment, par le prisme des plats proposés. Ceux-ci touchent généralement au répertoire traditionnel de la cuisine française. Si les produits utilisés restent de qualité, il y a également peu de chance pour qu'un restaurant bistronomique incorpore à ses mets des produits rares.

Les restaurants étoilés : le vrai signe d'excellence culinaire

Si les appellations "gastronomique" et "bistronomique" n'ont en soit rien d'officielles, il existe toutefois un vrai label pour qualifier les établissements qui font preuve d'un standing et d'une cuisine exceptionnelle : les restaurants étoilés. Ces établissements, classés entre une et trois étoiles au guide Michelin, sont en effet distingués pour leur excellence dans le monde entier et vous permettront de vivre une expérience culinaire unique. Par ailleurs, bonne nouvelle, si certains établissements affichent des prix prohibitifs, les restaurants étoilés ne sont pas tous inabordables. Pour améliorer vos chances de pouvoir un jour y déguster un bon repas, pensez toutefois à réserver à l'avance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.