Figurines, timbres... : quels sont les secrets du marché des collectionneurs ?

Chargement en cours
Les timbres font partis de ces collections intemporelles.
Les timbres font partis de ces collections intemporelles.
1/2
© Adobe Stock, Sergey Ryzhov

S'il a existé de tout temps, le marché des objets de collection, différent de celui des oeuvres d'arts, connaît un regain de popularité aujourd'hui. Figurines, produits dérivés, cartes, timbres... Il est désormais possible de collectionner bien des choses. Mais comment se les procurer et dénicher les pièces les plus rares ? Voici quelques secrets sur ce marché pas comme les autres.

Aujourd'hui plus que jamais, le marché des objets de collection connaît un regain de popularité. La raison : l'avènement du web, des réseaux sociaux et des sites de revente, ainsi que la montée du nouveau métier d'influenceur. Si la collection d'objets est une passion vieille comme le monde, et souvent commencée dès l'enfance avec les coquillages et les pièces de monnaie, c'est aujourd'hui un véritable marché, au point que certaines enseignes se sont même spécialisées dans le domaine. Un marché qui connaît encore plus de succès depuis le début de la pandémie de Covid-19 : avec les différents confinements, nombreux sont ceux qui ont souhaités contrer l'ennui en se replongeant dans les souvenirs d'enfance et en se mettant à acheter des pièces de tout genre pour commencer une collection ou la compléter. De nombreuses pièces très recherchées et très à la mode dans les années 2000 ont alors pris de la valeur et ont commencé à atteindre des sommes folles.

Un marché qui fonctionne sur l'affect et la nostalgie

En plus des classiques bien connus que sont les figurines et les timbres, il est désormais possible d'obtenir des produits dérivés d'univers spécifiques liés à des films ou des séries. Les cartes liées à l'enfance, utilisées dans les cours de récréation, reviennent elles aussi en force. De manière générale, c'est l'affect (l'histoire personnelle liée à cette pièce qui en amène l'acquisition) et l'intérêt porté aux pièces de collections (obtenir quelque chose de recherché) qui permet de passer à l'achat. C'est également l'idée d'un potentiel retour sur investissement qui séduit les collectionneurs. Certaines pièces peuvent en effet prendre de la valeur et de la rareté avec le temps.

Le Web : une véritable mine d'or

Si les personnes à la recherche de la perle rare pouvaient passer auparavant des heures dans les foires et les brocantes pour trouver ce qu'ils recherchaient, c'est aujourd'hui le web et les réseaux sociaux qui sont en tête du marché. Pour trouver l'objet tant convoité, c'est un véritable rodage qui est mis en place sur les sites de vente aux enchères ou de particulier à particulier. Des alertes avec des mots-clés sont le plus souvent mis en place sur ces sites spécifiques pour être averti le premier lorsque les bons plans se présentent. De même, tous les objets potentiellement intéressants sont scrutés chaque jour par les collectionneurs via leurs ordinateurs, tablettes ou smartphones pour ne passer à côté d'aucune occasion. Le marché, lorsque la demande est très forte, est en effet impitoyable. Une façon de pousser les collectionneurs à connaître sur le bout des doigts la rareté du produit et sa valeur, ainsi que les endroits où il peut les dénicher.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.