Feux d'artifice lors du 14 juillet : d'où vient la tradition ?

Chargement en cours
Chaque année, des feux d'artifice sont tirés lors de la Fête Nationale du 14 juillet.
Chaque année, des feux d'artifice sont tirés lors de la Fête Nationale du 14 juillet.
1/2
© Adobe Stock, Maximilien

Le 14 juillet et sa fameuse tradition du feu d'artifice débarquent dans une poignée de jours. Si une fois de plus vous ne manquerez pour rien au monde cet événement, connaissez-vous l'origine de cette tradition ? Prêt, feu, lisez !

Que fête-t-on le 14 juillet ?

Pour la plupart des Français, le 14 juillet est synonyme de jour férié mais est aussi associé à la prise de la Bastille par les révolutionnaires en 1789. En réalité, l'histoire est quelque peu différente. En effet, c'est un an plus tard, le 14 juillet 1790, que "La fête de la Fédération" regroupant les représentants des fédérations locales est commémorée, et la fin de la monarchie absolue fêtée. Des milliers de soldats défilent alors à Paris, de la Bastille jusqu'au Champ-de-Mars, devant des centaines de milliers de spectateurs. Puis, selon les envies des dirigeants aux commandes du pays mais aussi selon les événements marquants, la Fête Nationale change de dates à plusieurs reprises, célébrée par exemple le 15 août sous Napoléon Bonaparte. Ce n'est finalement que le 6 juillet 1880 que la loi faisant du 14 juillet une Fête Nationale est promulguée.

14 juillet : pourquoi tirer un feu d'artifice ?

Chaque année en France, ce sont des milliers de feux d'artifice qui sont tirés lors du 14 juillet pour célébrer la Fête Nationale. Pourtant, cette tradition très ancienne et d'origine chinoise n'a pas toujours eu un caractère festif. En effet, c'est l'un des symboles de la monarchie mais aussi de l'aristocratie française, seule l'élite de la nation étant invitée aux réceptions organisées au Château de Versailles lors de fêtes princières au XVIIème siècle. Puis, tombé en désuétude durant plusieurs années, c'est sous la IIIème république que ce spectacle pyrotechnique reprend du service. Après la révolution, le peuple accède alors à ce divertissement qui devient populaire et indissociable de la Fête Nationale célébrée le 14 juillet. Peu à peu, le feu d'artifice devient de plus en plus attractif et moderne à grands renforts de pétards et autres fusées multicolores. Aujourd'hui, le feu d'artifice est l'un des symboles du 14 juillet.

L'engouement des Français pour les feux d'artifice

Le temps passe mais l'engouement reste le même. Cette année encore, des dizaines de milliers de Français ne manqueront pas les traditionnels feux d'artifice, tirés les 13 et 14 juillet selon les villes. Il faut dire que la France fait partie du peloton de tête des pays reconnus pour leur savoir-faire en matière de spectacle pyrotechnique. Mais au-delà du côté à la fois spectaculaire et accessible à tous, cet événement séduit car c'est tout bonnement l'occasion de se rassembler autour d'un événement qui fait écho à l'histoire de la France mais qui marque également pour certains le début des vacances et de l'été.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.