D'où vient le vendredi 13 ?

Chargement en cours
Dans l'esprit collectif, le vendredi 13 est bien souvent perçu comme un jour funeste, annonciateur de nombreux malheurs...
Dans l'esprit collectif, le vendredi 13 est bien souvent perçu comme un jour funeste, annonciateur de nombreux malheurs...
1/2
© Adobe Stock, Anneke

Les trèfles à quatre feuilles, les chats noirs, les échelles ou encore les miroirs... il existe une multitude d'objets et de situations qui, les siècles passants, ont donné lieu à des superstitions connues dans le monde entier. Parmi elles, la croyance du vendredi 13 est probablement la plus célèbre et surtout la plus crainte...

Si beaucoup de personnes craignent aujourd'hui les vendredis 13, d'autres ont décidé d'en faire un jour de chance. Mais dans l'esprit collectif, il est bien souvent perçu comme un jour funeste, annonciateur de nombreux malheurs. Certaines personnes en ont même développé une véritable phobie appelée paraskevidékatriaphobie. Mais d'où vient exactement cette superstition menaçante ?

Double menace selon la Bible

En réalité, la superstition du vendredi 13 vient de deux peurs bien distinctes : celle du vendredi et celle du chiffre 13. Pour mieux comprendre le pourquoi du comment, il faut d'abord se plonger dans la Bible. En effet, selon le fameux livre sacré, Jésus pris son tout dernier repas en compagnie de ses douze apôtres, portant ainsi à treize le nombre de personnes présentes autour de la table. Judas, considéré comme le treizième convive, est celui qui a livré Jésus aux Romains, entraînant ainsi son arrestation et sa mise à mort. Le lendemain, un vendredi, le Christ est crucifié en public, après avoir été jugé, flagellé puis après avoir porté sa croix sur le chemin du Calvaire. Depuis cette époque très lointaine, l'opinion publique craint non seulement le chiffre 13 mais aussi le vendredi. Ainsi, beaucoup de personnes évitent de se retrouver à treize convives autour d'une table ou évitent de sortir de chez eux les vendredi 13.

Malheur et mort selon la mythologie nordique

Si l'origine de la peur du vendredi 13 est principalement associée à la religion chrétienne, elle trouve également ses sources dans d'autres parties du Globe. Ainsi, selon les peuples scandinaves et leur mythologie nordique, le chiffre 13 serait également symbole de malheur pour une raison bien précise. Selon la légende, Odin, dieu suprême de la guerre organisa un grand dîner avec douze convives. C'est alors que Loki, dieu de la malice et de la discorde, s'invita au banquet et tua Balder, fils d'Odin et dieu de la lumière, d'une flèche en plein coeur. Depuis lors, le chiffre treize est aussi considéré comme maudit au sein de tous les pays scandinaves.

Briseur de perfection dans la mythologie gréco-romaine

Du côté des Grecs et des Romains, le chiffre treize n'est pas non plus apprécié... En effet, selon la mythologie, ce chiffre maudit vient rompre l'harmonie instaurée par le chiffre 12, considéré comme le symbole de la perfection. Ainsi, les 12 dieux de l'Olympe, les 12 constellations, les 12 signes du zodiaque, les 12 lunes de l'année, les 12 heures de jour et les 12 heures de nuit ou encore les 12 travaux d'Hercule étaient symboles d'un cycle régulier qui prenait fin avec l'arrivée du chiffre suivant, le 13. Depuis, ce nombre représente le malheur et symbolise la rupture de la perfection.

Le massacre du vendredi 13 octobre 1307

Mais ce n'est pas tout... il est un autre événement tragique qui est à l'origine de cette croyance malheureuse et qui a eu lieu le vendredi 13 octobre 1307. À cette date, le roi de France Philippe Le Bel fit arrêter plusieurs membres de l'ordre du Temple pour apostasie et mauvaises moeurs. Dans la foulée, les prisonniers sont sauvagement torturés et forcer d'avouer des crimes qu'ils disent ne pas avoir commis. Certains sont finalement condamnés à mourir sur le bûcher, dont le grand maître Jacques de Molay, qui aurait prononcé une phrase glaçante avant de rendre l'âme : "Vous serez tous maudits jusqu'à la treizième génération !". De quoi faire officiellement éclore la fameuse croyance maudite autour du vendredi 13...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.