Chandeleur : tour du monde des coutumes les plus étonnantes

Chandeleur : tour du monde des coutumes les plus étonnantes
La crêpe n'est pas toujours la reine de la Chandeleur selon les traditions.

Le 2 février arrive à grands pas ! Une date très attendue pour les grands gourmands et amoureux des crêpes. Mais si en France, elle est la reine de la Chandeleur, d'autres pays ont décidé de fêter cette journée autrement, avec des coutumes très étonnantes.

Une course aux crêpes en Angleterre

En Angleterre, la Chandeleur est fêtée le jour de Mardi Gras avec la célébration du "Pancake Day". Une journée qui concilie gourmandise et sport avec l'événement qu'ils appellent le "Pancake Race". Le but ? Courir le plus rapidement possible tout en faisant sauter une crêpe dans une poêle. Le gagnant est bien évidemment celui qui aura réussi à ne pas la faire tomber. Une fête importante en Angleterre, notamment à Londres où même les politiciens tendent à y participer pour récolter des fonds pour l'association Rehab, qui s'investit dans l'éducation et la santé.

Au Luxembourg, les enfants sont rois

Le 2 février, au Luxembourg, on célèbre le Liichtmëssdag, mettant à l'honneur les enfants. Les petites têtes blondes se font également plaisir avec des crêpes, tout en arpentant les rues de leur quartier. Une coutume qui ressemble fortement à celle d'Halloween, puisque les enfants vont de maison en maison à la tombée de la nuit avec des lampions ou lanternes. Dès que les locataires ouvrent la porte, ils ont droit à un chant traditionnel intitulée Léiwer Härgottsblieschen, avant que les enfants mendient des petits pois et du lard.

Mais ce qu'ils espèrent avant tout, c'est recevoir des bonbons, des chocolats ou un peu d'argent. De retour chez eux, ils se mettent autour de la table pour déguster de succulentes crêpes.

Au Mexique : la Chandeleur est préparée par celui ou celle qui a eu la fève à l'Épiphanie

Au Mexique, la Chandeleur se traduit par le día de la candelaria. Mais bien avant ça, ils célèbrent comme en France l'Épiphanie avec la fameuse galette des rois. Un jour qui va définir qui sera en charge de préparer la Chandeleur. En effet, c'est celui qui a la fève qui devra inviter sa famille ou ses amis à venir déguster non pas des crêpes mais des tamales : des petits pains au maïs précieusement enveloppés dans des feuilles de maïs ou de bananier et généralement cuits à la vapeur. Une spécialité précolombienne qui se déguste de deux façons : sucrée avec des fruits, ou salée garnie de viande, de piment, de haricots noirs.

Mais avant de passer à table, les Mexicains habillent une poupée à l'effigie de Jésus, avec des vêtements très colorés et/ou décorés. Elle est ensuite déposée à la messe pour la faire bénir.

Les marmottes sont à l'honneur aux États-Unis

Aux États-Unis, pas de crêpes, ni de tamales, mais des marmottes ! On vous rassure, ces dernières ne sont pas tuées pour être dégustées. Ce jour-là est consacré à l'observation de leur terrier. Selon la tradition, les petits rongeurs devraient sortir leur tête le 2 février et prédire la durée de l'hiver en fonction de leur comportement. Ainsi, si la marmotte voit son ombre lorsqu'elle sort, l'hiver durera encore six semaines. Le cas contraire, si son nombre n'est pas visible, cela annoncerait l'arrivée du printemps avec des températures clémentes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.