5 spectacles à voir pour fêter la réouverture des théâtres

Chargement en cours
Visuel de "The Sheep Song" du FC Bergman, présentée dans le cadre du Festival d'Avignon 2021.
Visuel de "The Sheep Song" du FC Bergman, présentée dans le cadre du Festival d'Avignon 2021.
1/2
© DR, Kurt van der Elst

Lever de rideau ! Depuis la réouverture des lieux culturels, les trois coups résonnent à nouveau dans les salles de théâtre de l'Hexagone. En cette saison estivale, quelles sont les pièces auxquelles assister ?

"Adieu Monsieur Haffmann" à Paris

Sacrée à quatre reprises lors de la prestigieuse cérémonie des Molières 2018 (Meilleur spectacle théâtre privé, Meilleure auteur, Révélation féminine pour Julie Cavanna et Comédien second rôle pour Franck Desmedt), "Adieu Monsieur Haffmann" est l'assurance d'un moment qualitatif empreint d'émotion. Sa traversée des différentes saisons théâtrales, tout en faisant salle comble, en est la preuve. En plein coeur du Paris de 1942, la pièce suit le bijoutier juif Joseph Haffmann, forcé de laisser la direction de la boutique à son employé Pierre Vigneau. Ce dernier va l'héberger clandestinement en l'échange d'un service : donner un enfant à sa femme à sa place car lui est stérile.

Pièce "Adieu Monsieur Haffmann" à Paris jusqu'au 31 juillet 2021 au Théâtre l'Oeuvre à Paris (9e arrondissement). Prix : à partir de 21€ la place.

"The Sheep Song" à Avignon

Avec brio, le FC Bergman s'évertue à faire un compte-rendu réaliste de l'état du monde et de celui des âmes. Cette compagnie flamande de théâtre contemporain présente sa nouvelle création "The Sheep Song" lors du Festival d'Avignon. Un conte sur un bovidé qui décide de "s'élever" et se retrouve face à la tragédie humaine : "Métissant esthétiques picturales et bestiaires médiévaux, cette fable sans paroles entraîne un mouton dans une odyssée extraordinaire. Pourquoi souhaiter devenir plus humain que les humains ?" Haut potentiel !

Pièce "The Sheep Song" présentée dans le cadre du Festival d'Avignon à L'Autre Scène du Grand Avignon - Védène (84). Du vendredi 18 juillet au dimanche 25 juillet 2021. Prix : 30€ la place.

"La passion suspendue" à Marseille

Fanny Ardant fait renaître Marguerite Duras à travers "La passion suspendue". À la première personne, la comédienne raconte cette femme sans langue de bois mais pleine de combats. Cette mise en scène est signée Bertrand Marcos, grand connaisseur de l'écrivaine pour avoir précédemment porté sur les planches "Agatha" ou encore "La mort de Marguerite Duras". "Que l'on s'intéresse à Marguerite Duras ou pas, il s'agit surtout ici de la parole d'une femme exceptionnelle, sur des sujets aussi divers et variés que l'enfance, la famille, la politique, l'écriture, le cinéma, le théâtre, et la passion amoureuse", explique la note d'intention.

Pièce "La passion suspendue" dans le cadre du Festival des Mots des Étoiles. Samedi 17 juillet 2021 au Parc Borély à Marseille (13). Prix : 30€ la place.

"Dernière Fête" à Avignon

Pépite du OFF, la section parallèle du Festival d'Avignon prisée par les compagnies montantes, "Dernière Fête" a été récompensée par trois fois : prix Acquaviva en 2018, Grand Prix du Jury et Prix d'interprétation féminine décerné à Camille Arrivé au Festival de Cabourg 2019. Caroline De Touchet et Romain Chesnel dressent le portrait d'une jeunesse désabusée par le monde contemporain. Vecteur de ce désenchantement, un quatuor de comédiens convaincants porte ce texte tragi-comique : "Quatre amis qui se sont connus au lycée se retrouvent après plusieurs années d'absence à l'enterrement de Charlotte. À la suite de cet événement tragique, ils décident de partir ensemble à la campagne pour revivre leur adolescence. La gentille virée creuse alors les failles laissées par les années d'absence. Le temps d'un week-end, ils vont s'apprivoiser, se séduire, se déchirer, toujours hantés par le souvenir de Charlotte."

Pièce "Dernière Fête" présentée au Festival d'Avignon à l'Espace Roseau Teinturiers. Du mercredi 7 juillet au samedi 31 juillet 2021. Prix : 19€ en tarif plein, 13€ en tarif réduit.

"Une histoire d'amour" à Paris

Pour ce retour à la vie (presque) normale, l'insatiable Alexis Michalik maintient plusieurs de ses pièces à l'affiche. Après "Edmond", "Le Porteur d'histoire" ou encore "Le Cercle des illusionnistes", le célèbre dramaturge reprend "Une histoire d'amour" à la Scala. L'intrigue se centralise sur un couple lesbien, Katia et Justine, qui tente une insémination artificielle pour avoir un enfant. Quelques jours avant la naissance de l'être tant désiré, l'une d'elles disparaît. Douze ans plus tard, celle qui a élevé seule la petite Jeanne est sur le point de mourir et doit désigner un tuteur.

Pièce "Une histoire d'amour" à La Scala à Paris (10e arrondissement). Du jeudi 1er juillet au samedi 21 août 2021. Prix : à partir de 14€ la place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.