5 faits étonnants sur les vendanges

Chargement en cours
Saviez-vous que la date des vendanges dépendait d'un arrêté préfectoral.
Saviez-vous que la date des vendanges dépendait d'un arrêté préfectoral.
1/2
© Adobe Stock, Studio Gi

Si le mois de septembre est synonyme de rentrée scolaire et de changement de saison, il marque aussi un événement qui revient chaque année : les vendanges. Cet événement incontournable en France est donc l'occasion de découvrir 5 faits étonnants !

La date des vendanges dépend d'un arrêté préfectoral

Non, les vendanges ne commencent pas au gré des envies des vignerons ! Elles sont actées par un arrêté préfectoral, c'est le ban des vendanges. Cette période diffère selon les régions viticoles et s'étend généralement de fin août à début octobre. Le climat étant plus chaud dans le sud de la France (Provence, Languedoc-Roussillon..) que dans les régions du Nord (Alsace, Champagne-Ardenne...), les raisins n'arrivent pas à maturité au même moment. Néanmoins, lorsque le ban des vendanges est lancé, le viticulteur choisit le moment opportun pour commencer à vendanger.

Le premier mois du calendrier républicain faisait écho aux vendanges

Preuve que les vendanges occupaient déjà une place à part dans la société de la fin du XVIIIe siècle, le premier mois de la nouvelle ère a été nommé "vendémiaire", du latin "vindemia", les vendanges. Il a été instauré le jour de l'équinoxe de l'automne, le 22 septembre 1792. Comme pour notre calendrier grégorien, le calendrier républicain possède 12 mois et vendémiaire se situait entre le 22 septembre et le 21 octobre.

Les vendanges se sont toujours fêtées !

Le vin était considéré comme la boisson sacrée des dieux dans l'Antiquité et était grandement consommé lors d'orgies. Des vendanges fructueuses annonçaient que les divinités étaient clémentes. Au XXe siècle, cette période était l'occasion de se réunir pour fêter le travail accompli des vendangeurs. Cette tradition perdure dans certaines régions qui organisent de grandes fêtes pour célébrer les vendanges, le travail de la vigne et le vin, à l'instar de la Jurade de Saint-Émilion ou de la Paulée de Meursault en Bourgogne.

Il existe plusieurs types de vendanges

Si les vendanges les plus connues sont relatives à la récolte du raisin, il existe d'autres moments où ce terme est utilisé. Les vendanges vertes pratiquées l'été consistent à retirer des grappes vertes engendrant une meilleure maturation et une concentration des raisins laissés sur le cep de vigne. Les vendanges tardives, elles, ont pour but de récolter un raisin arrivé au-delà de son seuil de maturité. La concentration en sucre est plus importante et permet de créer des vins moelleux et liquoreux.

Débuter les vendanges est étudié avec précision

Les raisins sont surveillés avec la plus grande attention pour prévoir la période des vendanges. Lorsque les critères du viticulteur sont atteints, les vendanges commencent. Si les raisins sont trop verts, le vin sera astringent, acide et aux goûts de végétaux. S'ils sont trop matures, le vin ne sera pas équilibré et pas suffisamment acide et frais. La date est donc décisive pour une propriété viticole !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.