14 juillet : 5 choses à savoir sur la fête nationale

Chargement en cours
Le premier défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées a lieu en 1915.
Le premier défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées a lieu en 1915.
1/2
© Adobe Stock, Guillaume Louyot

Synonyme de feux d'artifice, de défilé militaire sur les Champs-Élysées et de sorties en famille le soir, le 14 juillet marque la célébration de la fête nationale en France. Si elle est apparentée à la prise de la Bastille et au symbole de liberté et de démocratie dans notre pays, elle est bien plus que cela. Réponse en quelques mots !

Le 14 juillet ne célèbre pas uniquement la prise de la Bastille

Dans de nombreux esprits, le 14 juillet est uniquement associé à la prise de la Bastille de 1789. Le sujet est un peu plus complexe. Un an plus tard, le 14 juillet 1790, la Commune de Paris, gouvernement révolutionnaire de la capitale instauré après la prise de la Bastille, regroupe les représentants des fédérations locales autour d'un événement, constituant alors une grande Fédération nationale. 14 000 soldats viennent représenter leur département et défilent de la Bastille jusqu'au Champs-de-Mars sous l'oeil de 400 000 spectateurs. Louis XVI s'engage à maintenir la Constitution. La fête populaire se poursuit jusqu'au 18 juillet, entre chants et danses.

La fête nationale est officielle depuis 1880

Après la Révolution française, le pays est encore fragile et se reconstruit. Et pour cause ! L'été 1791 est marqué par la fuite à Varennes de Louis XVI, le 11 juillet 1792, l'Assemblée législative déclare "la Patrie en danger" face aux menaces d'invasions et aux défaites militaires. S'en suivent des années sans grandes célébrations officielles ni fêtes, mais avec quelques simples défilés militaires. L'arrivée de Napoléon au pouvoir en 1804 efface le 14 juillet au profit du 15 août, jour de son anniversaire. La fête nationale change de date plusieurs fois, en fonction des dirigeants et des événements qui marquent la France. Après la chute du Second Empire et un retour à la République, la fête républicaine est officiellement adoptée par la loi du 6 juillet 1880 et dès lors, dignement fêtée !

Le défilé militaire sur les Champs-Élysées a été instauré par François Mitterand

Le premier défilé officiel a lieu à l'hippodrome de Longchamps en 1880. Le premier défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées se tient en 1915. Il est organisé dans différents endroits de Paris les années suivantes. Chaque année de son mandat, Valéry Giscard d'Estaing prend l'initiative de modifier le lieu du défilé. À partir de 1981 et sur la décision de François Mitterand, le défilé militaire est instauré sur les Champs-Élysées.

Les feux d'artifice sont hérités de l'Ancien Empire

Les feux d'artifice ont été créés par les Chinois vraisemblablement vers le VIIIe siècle et ramenés en Europe par Marco Polo au XIIIe siècle. En France, le premier feu d'artifice populaire aurait eu lieu lors du mariage de Louis XIII et Anne d'Autriche en 1615. Cette attraction est prisée des aristocrates de l'époque. Après la Révolution de 1789, les feux d'artifice se démocratisent et deviennent plus populaires, jusqu'à être peu à peu traditionnellement indissociables du 14 juillet !

Le traditionnel bal des pompiers n'a pas de rapport direct avec la fête nationale

Le 14 juillet, les casernes de France ouvrent leurs portes et proposent des animations, des repas festifs, des soirées dansantes. Mais quel est le rapport avec la fête nationale et le 14 juillet ? L'histoire dit que le 14 juillet 1937, de retour du défilé militaire, un sapeur-pompier de Montmartre propose à des passants de visiter la caserne. Le succès est immédiat et les casernes des alentours instaurent également cette idée qui se propage bientôt en France. Dès lors, chaque année, les casernes de France ouvrent leurs portes pour un 14 juillet festif !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.