Cuisine au micro-ondes : on démêle le vrai du faux !

Chargement en cours
La cuisson au micro-ondes élimine-t-elle les bactéries ?
La cuisson au micro-ondes élimine-t-elle les bactéries ?
1/2
© Adobe Stock, Africa Studio
A lire aussi

Facile et rapide, la cuisine au micro-ondes n'a de cesse de faire de nouveaux adeptes. Oui mais voilà, elle connait aussi son lot d'idées reçues ! Vous souhaitez vous lancer mais les questions fusent dans votre tête ? Pas de panique, on vous dit toute la vérité, rien que la vérité !

Cuisine au micro-ondes : bye bye les nutriments ? Faux !

C'est l'une des idées reçues les plus récurrentes concernant la popote au micro-ondes ! Et pourtant non, ce mode de cuisson ne diminue en aucun cas la qualité nutritionnelle des aliments ou tout du moins, pas plus qu'une cuisson au four traditionnel. En effet, lorsque les aliments sont chauffés, ils perdent naturellement, au passage, des vitamines et autres minéraux et ce qu'ils soient cuits dans un micro-ondes ou tout autre appareil. Le comble ? Il semblerait même que la cuisson au micro-ondes soit à privilégier pour préserver au mieux les nutriments contenus dans les fruits et légumes. Et pour cause, sa cuisson rapide nécessitant moins d'eau permet d'écourter l'exposition des nutriments à la chaleur et donc de limiter leur décomposition.

La cuisson au micro-ondes tue les bactéries : vrai !

Elle élimine les bactéries et même les virus ! Cependant, il est important de préciser que tout dépend de la température sélectionnée. En effet, si celle-ci dépasse les 100°C, le micro-ondes assure alors sa mission de détérioration. En revanche, quand la température n'excède pas les 70°C, les bactéries coriaces à souhait, répondent toujours présentes à l'appel. Aussi, comme c'est souvent le cas, la cuisson peut ne pas être homogène et mal se répartir, n'éliminant pas les bactéries sur l'ensemble de l'aliment cuisiné.

Il est préférable d'opter pour une cuisson rapide : faux !

Si cette croyance se propage un peu partout, il est pourtant bel et bien conseillé de privilégier une cuisson lente au micro-ondes. La raison ? La cuisson rapide serait pointée du doigt, responsable de générer de l'acrylamide, une substance potentiellement cancérogène pour l'homme, que l'on retrouve généralement dans les produits céréaliers. Pour éviter tout désagrément, pensez à sélectionner une température correcte de 600 watts et un temps de cuisson adapté à l'aliment.

Faire cuire plusieurs aliments à la fois, un bon réflexe ? Faux !

À vos risques et périls ! Alors oui, vous êtes surement souvent pressés et êtes donc tentés de déposer, sur une même assiette, le sachet de riz et le filet de poisson. Logique en effet mais la réalité est toute autre : il y a fort à parier que votre riz sera prêt à déguster mais que votre poisson, lui, sera...tiède ! Prenez donc le temps de faire chauffer vos aliments séparément. Gain de temps assuré !

Les boîtes hermétiques sont à bannir : vrai !

C'est la solution de facilité : on place le contenant en plastique au micro-ondes et hop, le tour est joué ! Oui mais voilà, ces boîtes de conservations, au même titre que les plats en plastique, sont susceptibles de libérer des substances nocives, à l'instar des fameux perturbateurs endocriniens, jugés capables d'interférer avec le système hormonal. Pour préserver votre santé, préférez donc des contenants exempts de plastique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.