Truite ou saumon : quelles différences ?

Chargement en cours
Les saveurs du saumon et de la truite sont très similaires. Mais qu'est-ce qui différencie ces deux poissons ?
Les saveurs du saumon et de la truite sont très similaires. Mais qu'est-ce qui différencie ces deux poissons ?
1/2
© Adobe Stock, Alexander Raths

Les saveurs du saumon et de la truite sont très similaires et font l'objet de nombreuses discussions. Nombreux sont en effet ceux qui ont tendance à les confondre. Mais qu'est-ce qui différencie ces deux poissons ? Zoom sur les points communs et les différences entre la truite et le saumon.

La truite et le saumon : des poissons qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau

Quels sont les points communs entre la truite et le saumon ? La truite saumonée possède exactement la même texture que le saumon. En papillote, avec un bon filet d'huile d'olive, la truite peut être aussi fondante qu'un saumon servi lui aussi en papillote. Certains arguent même que la truite serait "le nouveau saumon". La truite fumée a une saveur très proche du saumon fumé, au point qu'il est difficile de faire la différence. La truite possède d'ailleurs les mêmes valeurs nutritionnelles que le saumon. La chair de la truite d'élevage est de la même couleur que celle du saumon, une teinte liée à la volonté des éleveurs de les nourrir avec des aliments riches en carotène.

Comment différencier la truite du saumon ?

Pour différencier la truite du saumon, il faut se baser sur une série de caractères distinctifs car il n'existe pas de différence flagrante entre truite et saumon. Les poissons plus petits, que l'on trouve généralement en eau douce, sont généralement appelés "truites", et les poissons plus gros, que l'on trouve également en eau douce mais aussi en eau de mer, sont plutôt appelés "saumons". La truite de mer vit, comme son nom l'indique, en mer, mais est appelée "truite". Et si vous trouvez que c'est déjà compliqué, sachez que certains de ces poissons ont même plusieurs noms et peuvent être appelés à la fois "truite" ou "saumon", en fonction de la région. À titre d'exemple, le saumon du Japon est aussi appelé... la truite de Yamame ! Pour compliquer encore davantage le tout, certains cousins des truites et des saumons, tels que les ombles, sont également appelés "truites" ou "saumon", comme l'omble de fontaine, également appelé "saumon de fontaine" ou "truite mouchetée". Au niveau du goût, il est souvent dit que celui du saumon est plus fin que celui de la truite, mais la différence serait très légère. Par ailleurs, la truite est souvent pointée du doigt à cause de son arrière-goût de vase qui est absent chez le saumon.

La truite va-t-elle remplacer le saumon ?

La truite est généralement moins chère que le saumon. Cette différence s'explique car la truite voyage moins que le saumon, puisqu'elle est élevée en France, contrairement au saumon qui provient généralement des pays nordiques. Il faut environ deux ans et demi de croissance pour obtenir un poisson de quatre kilos : une croissance lente dans une eau à 12 degrés et encore plus lente dans les eaux froides dans lesquelles grandissent les saumons. De fait, la truite est donc moins grasse, ce qui se répercute également sur son prix. Moins onéreuse et très similaire à son cousin nordique, la truite peut donc être une très bonne alternative au saumon, dont les conditions d'élevage suscitent la méfiance de nombreux consommateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.