Repas de Noël vegan : 5 astuces pour le réussir

Chargement en cours
Composer un repas de Noël vegan est l'occasion de faire preuve d'originalité avec des recettes qui raviront vos invités.
Composer un repas de Noël vegan est l'occasion de faire preuve d'originalité avec des recettes qui raviront vos invités.
1/2
© Adobe Stock, Viktor Kochetkov

Survivre au repas traditionnel de Noël pour les vegan peut-être un vrai casse-tête. Pourtant, il existe des alternatives savoureuses pour faire rimer agapes et plaisir.

Noël est un grand moment de partage, de réunion familiale qui met autour de la même table des convictions bien différentes. Et si l'en une qu'il est difficile de passer sous couvert, c'est bien le veganisme. Imposer un repas de fêtes sans produit d'origine animale à un moment où le fois gras, le saumon et la dinde sont rois n'est pas une mince affaire. Que vous soyez hôte ou invitée, voici quelques astuces pour un repas de Noël convivial.

Temps et organisation

Concocter un repas de Noël vegan peut demander du temps. Pour profiter de votre famille le Jour J, mettez-vous aux fourneaux la veille. La préparation de certaines recettes peut être chronophage, donc dans la mesure du possible préparez certaines choses la veille. Assurez-vous d'avoir tout ce qu'il vous faut sous la main. Un peu d'anticipation vous évitera de passer trop de temps en cuisine le soir du Réveillon.

Remplacer le foie gras

Si le foie gras a longtemps été un met traditionnel très prisé, il est devenu aujourd'hui l'un des symboles de la maltraitance animale dans l'alimentaire. Il perd petit à petit en popularité, même certains chefs ont décidé de ne plus le proposer à leur carte. À Noël, il n'est pas compliqué de s'en passer. Pour accompagner le champagne à l'apéritif, vous pouvez préparer des savoureuses tartinades aux châtaignes et tofu fumé, de la tapenade d'olives noires aux figues, du fauxmage aux noix de cajou... Si vous souhaitez quelque chose qui ressemble au foie gras, tournez-vous vers le faux gras à base d'amidon de pomme de terre, de champagne, de truffes.

Les algues pour les saveurs de la mer

Finis les plateaux de fruits de mer et autres saumons fumés. Toutefois, les saveurs marines peuvent tout de même s'inviter à votre table de fêtes grâce aux algues. Elles apportent une touche iodée à vos mets et entrées qui feront oublier les crustacés aux passionnés. Les algues se déclinent en différentes recettes et textures qui donneront une touche festive à vos préparations sans oublier qu'elles vous feront faire le plein de minéraux bons pour la santé ! Que faire avec des algues ? Des tartinades, un tartare, du caviar, voire du tzatziki.

Seitan et tofu pour les mets salés

Le plat est le coeur du repas. Pour remplacer les rôtis de viande, mettez le cap sur les simili-carnés comme le seitan pour vos recettes. Vous pourrez ainsi cuisiner un rôti végétal aux châtaignes et aux noix ou aux morilles et aux cèpes. Et faites la part belle aux accompagnements avec un écrasé de pomme de terre ou des ravioles aux champignons pour les plus classiques, un purée de patates douces au gingembre pour une touche exotique. Autre idée de plat principal, un potimarron farci aux champignons. Pensez à servir votre plat dans un potimarron évidé, cela fera un très beau plat à déposer au centre de la table.

Le dessert met tout le monde d'accord

Pour le dessert, pas de prise de tête. Il sera très facile de réaliser une bûche de Noël vegan sans que personne ne soit sceptique. Il suffit de remplacer le lait par un lait végétal, les oeufs par l'eau de cuisson des pois chiches, le beurre par de la chair de patate douce... Et vous obtenez un délicieux dessert de Noël qui fera pétiller les papilles et les pupilles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.