Radis noirs, violets, roses... Quelles différences ?

Chargement en cours
Quels sont les différents types de radis ? Les roses, les blancs, les noirs... Vous saurez tout sur le radis.
Quels sont les différents types de radis ? Les roses, les blancs, les noirs... Vous saurez tout sur le radis.
1/2
© Adobe Stock, Anna Hoychuk

Le radis existe sous bien des formes. Rouge, noir, blanc, violet ou encore rose : à quoi correspondent ces différents types de radis ? Quels sont leurs noms ? D'où viennent-ils ? Découvrez les secrets de ce petit légume aussi croquant que savoureux.

Les origines du radis sont très lointaines. Ce petit légume légèrement piquant serait apparu en Chine, quelques siècles avant notre ère. Il a ensuite voyagé en Egypte avant d'être adopté et transporté par les civilisations gréco-romaines. Ce n'est qu'au XVIème siècle que le radis est apparu en France, et il a fallu attendre le XVIIIème siècle pour le retrouver dans nos assiettes. Voici les quatre principaux types de radis.

Les radis noirs

Souvent confondu avec le raifort, le radis noir est le plus relevé des radis. Sous sa robe d'ébène et son aspect déroutant, celui-ci possède quelques atouts non négligeables si vous souhaitez vous maintenir en forme. Peu calorique, il est en revanche riche en vitamines B et C, et contient des fibres, du potassium et même du calcium. Parfait pour une cure détox, il favorise l'élimination des toxines. Enfin, si on le consomme sous forme de sirop, il constitue un très bon expectorant naturel.

Les radis blancs

Après avoir fait une arrivée timide dans les rayons des supermarchés spécialisés dans les produits bio, le radis blanc se fraye désormais un chemin dans les supermarchés plus traditionnels. Également appelé daikon, il se déguste avec délectation dans une salade composée ou un carpaccio de radis blanc. Pourvu de nombreuses propriétés, il est souvent considéré comme un aliment extrêmement riche et beaucoup recommandent d'en consommer régulièrement. Par ailleurs, on lui prête des vertus brûle-graisses, car ses propriétés drainantes et diurétiques contribuent à combattre les gonflements et à accélérer le processus métabolique.

Les radis roses

Ce sont les radis les plus répandus. Qu'ils soient roses ou rouges, ils possèdent bien souvent un petit bout blanc et ils appartiennent à une seule et même catégorie qu'on appelle "les radis du mois". Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu'ils peuvent être semés sur une longue période s'étalant de la mi-mars au mois de septembre. Riches en vitamines C et B, en magnésium, potassium et fibres, les radis du mois offrent de nombreux bienfaits à celles et ceux qui les consomment, en salade ou en verrine. Ils favorisent le bon fonctionnement des systèmes immunitaires et nerveux, et peuvent aider à réduire la fatigue et le stress oxydatif. Ils sont souvent recommandés pour remédier à l'aérophagie ou accélérer la digestion.

Les radis red meat

De forme arrondie, les radis red meat possèdent une peau blanche et verdâtre aux saveurs piquantes qui évoquent le goût du wasabi. Leur chair, de couleur rose vif, est à la fois douce et croquante. Plutôt imposants, les radis red meat mesurent généralement de 6 à 8 centimètres de diamètre. On les consomme généralement crus, et du fait de leur richesse en vitamines C et amylase, ces radis japonais contribuent au bon déroulement de la digestion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.