Que faire de vos restes de Noël et de réveillon ?

Chargement en cours
Il existe de nombreuses façons d'accommoder vos restes pour les consommer sans vous lasser.
Il existe de nombreuses façons d'accommoder vos restes pour les consommer sans vous lasser.
1/2
© Adobe Stock, Seventyfour
A lire aussi

Partant du principe qu'il vaut mieux en avoir trop que pas assez, vous vous retrouvez, après avoir invité vos proches à fêter Noël ou la nouvelle année autour d'un bon repas, avec de nombreux restes de nourriture sur les bras. Qu'en faire pour éviter le gaspillage ?

Bien les conserver

La première solution pour éviter de jeter ses restes de repas de Noël et de réveillon consiste à bien les conserver pour pouvoir les consommer ultérieurement. Même si votre déjeuner ou dîner s'éternise, prenez garde à ne rien laisser traîner pendant plusieurs heures sur les tables. Une fois que l'entrée est terminée par exemple, mettez les restes dans un récipient adapté et placez-les au réfrigérateur ou au congélateur. Évidemment, ne recongelez surtout pas les produits décongelés ! Les aliments conservés au réfrigérateur peuvent généralement se consommer dans les deux ou trois jours, contre deux mois au congélateur.

Les accommoder

Vous n'avez pas envie de manger les mêmes plats pendant trois jours ? Il existe 1 001 solutions pour accommoder vos restes et éviter de vous lasser. Ainsi, s'il vous reste du foie gras, vous pouvez le couper en petits dés et l'ajouter dans des oeufs cocotte ou une salade composée. Le saumon fumé peut se consommer dans des tartes, des pâtes, des salades, des omelettes, des feuilles de brick... voire dans une soupe, de poireaux par exemple, pour lui donner un goût délicat. Quant à la volaille, mangez-la rapidement pour éviter qu'elle ne devienne trop sèche. Vous pouvez la couper en petits morceaux et la consommer en salade, en sandwich ou dans des boulettes de viande et de légumes, ou encore la paner pour en faire des nuggets. Enfin, les légumes se transforment facilement en soupes gourmandes et les gâteaux apéritifs, une fois réduits en miettes, en chapelure idéale pour les gratins et les farces.

Côté boissons, si des bouteilles de vin et de champagne non terminées vous restent sur les bras, vous pouvez là encore les agrémenter pour éviter la lassitude. Une soupe de vin rouge avec des raisins, des cerises ou des prunes, ou encore un cocktail à base de champagne et d'agrumes, auront le mérite d'apporter de l'originalité à vos apéritifs. Autre solution : utiliser les fonds de bouteilles pour réaliser des sauces (une sauce au champagne se mariera à merveille avec du saumon, tandis que celles au vin rouge accompagneront plutôt le canard et la viande rouge).

Les donner

Dernière solution si vous vous retrouvez avec trop de restes ou que vous sentez que vous n'arriverez pas à les digérer : donner ce que vous n'allez pas consommer. Avant que vos invités ne repartent, donnez-leur de petits doggy bags. Vous éviterez ainsi le gaspillage et ils n'auront pas à cuisiner leur prochain repas ! Par ailleurs, il existe des applications qui permettent à des particuliers d'éviter de gâcher la nourriture en la donnant. C'est le cas notamment de HopHopFood, une plateforme sur laquelle vous n'aurez qu'à indiquer la quantité de nourriture (préparée ou non) que vous souhaitez donner ainsi que la date de péremption. Lorsqu'un autre utilisateur vous contactera, vous pourrez convenir d'un rendez-vous pour lui offrir vos restes. Une bonne action à bien des niveaux !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.